La Garantie jeunes : pour être accompagné et guidé vers l'emploi



Vous avez 16 à 25 ans, mais n'êtes ni en emploi ni en formation ? La Garantie Jeunes est faite pour vous aider à rebondir : durant un an, vous pouvez être accompagné par la Mission locale pour bâtir un projet, faire des stages et trouver votre voie.




La Garantie jeunes : pour être accompagné et guidé vers l'emploi
"Avant, je sortais peu de chez moi. Avec la Garantie Jeunes, j'ai retrouvé une vie sociale, et j'ai repris confiance en moi !" Habitante du Finistère, Cynthia fait partie des heureux bénéficiaires de la Garantie Jeunes.

Expérimenté depuis 2013 dans certains départements, le dispositif a été généralisé à tout le territoire français au 1er janvier 2017. Il s'adresse aux jeunes de 16 à 25 ans sans emploi et sans formation qui ont des ressources inférieures au RSA. A ceux qui, comme Cynthia et beaucoup d'autres, ont lâché les études, le travail, ou se sont découragés face à un échec.

Cela vous intéresse ? Alors, commencez par vous rendre à la Mission locale de votre région. ce service public chargé d'aider les jeunes à s'insérer (A trouver sur l'annuaire des Missions locales). C'est là qu'est gérée la Garantie Jeunes et que tout se passe.

La Garantie Jeunes, c'est quoi ?

Tout de suite, on imagine une allocation, et c'est vrai que la Garantie Jeunes vous octroie une aide financière de 461,72 euros chaque mois.

Mais ce n'est qu'un coup de pouce pour vous permettre de vous relancer : prendre les transports, payer votre forfait internet ou vous relooker par exemple. 

Le but de la Garantie Jeunes est de vous accompagner durant un an jusqu'à l'emploi et pour cela, vous devez être volontaire et signer un contrat : la Mission locale s'engage à vous suivre de près et à vous accompagner et vous vous engagez à participer à toutes les activités ou les stages proposés.

Comment ça marche ?

- A la Mission locale, vous commencez par suivre durant six semaines des ateliers collectifs avec d'autres jeunes : comment faire son CV, se présenter, répondre en entretien, se comporter en entreprise... Des cours de français, maths ou bureautique peuvent aussi être proposés.

- Puis un conseiller vous suit personnellement et vous aide à bâtir un projet professionnel.

- Pour vous donner des idées, vous pouvez faire des stages, occuper un emploi temporaire ou suivre une formation.

- Vous commencez ensuite à chercher un vrai job et... ça marche ! Les premières enquêtes montrent que 40% des bénéficiaires de la garantie jeunes ont un emploi stable 4 mois après la fin de l'année.


Reportage : la Garantie jeunes sur le terrain 


Des jeunes témoignent de la Garantie Jeunes :


D'autres dispositifs qui peuvent vous aider

- Le CIE Starter
C'est un contrat de travail pour les moins de 30 ans sans emploi qui remplissent certaines conditions (par exemple qui touchent le RSA, qui habitent un quartier prioritaire, qui ont bénéficié de la Garantie jeunes ou qui ont été suivis dans un Epide ou une Ecole de la deuxième chance). L'entreprise qui vous embauche peut alors bénéficier d'une aide mensuelle qui est de 45% du Smic.
Renseignez-vous auprès de Pôle Emploi ou de la Mission locale.

- L'Aide à la la Recherche du Premier emploi (ARPE)
Vous avez moins de 28 ans, vous venez d'achever vos études, vous avez obtenu un diplôme depuis moins de 4 mois et vous commencez à chercher un emploi. Durant vos études, vous étiez boursier.
Si vous remplissez toutes ces conditions, vous pouvez toucher l'ARPE, une allocation de 300 euros par mois et cela durant 4 mois. Attention : vous ne pouvez cumuler l'ARPE avec la Garantie Jeunes, le RSA ou un contrat d'apprentissage.
La demande est à faire en ligne sur etudiant.gouv.fr

- La Prime d'activité
ça y est : cette fois, vous travaillez ! Vous êtes salarié ou apprenti ou étudiant et salarié à temps partiel... Mais vous ne roulez pas sur l'or : votre salaire est compris entre 890 euros et 1500 euros nets par mois.
Vous avez droit à une allocation appelée la "Prime d'activité". Pour vérifier que vous y avez droit, vous pouvez faire une simulation sur le site www.caf.fr
 

Mercredi 4 Janvier 2017

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Cerner son profil | Bâtir son projet pro | Métiers qui recrutent | Métiers à découvrir | Métiers passion | Expériences de jeunes pros | Sans formation ?







S'abonner à la newsletter gratuite