Réussir sa vie : des pistes de réflexion pour construire son projet de vie
Réussir sa vie : des pistes de réflexion pour construire son projet de vie

Ils font des études commerciales en alternance



De plus en plus de jeunes choisissent de faire des écoles de commerce par la voie de l'apprentissage. Zoom sur 4 témoignages vidéo d'étudiants : de bac+2 à bac+5, ils présentent leur choix. Exigeant mais globalement très positif.




Céline en BTS Assistant de gestion PME-PMI

Céline a commencé ses études en alternance juste après le bac. Après un essai en fac, elle a voulu "voir autre chose que l'école" et a choisi de préparer un BTS Assistant de gestion PME-PMI au CIEFA à Lyon, une école qui forme aux métiers du tertiaire par l'apprentissage.


Laurent, en licence professionnelle pour les métiers de la grande distribution

On peut aussi faire une licence professionnelle en alternance, formation d'un an accessible à bac+2 qui permet d'acquérir une spécialisation.

C'est ce qu'a choisi Laurent qui s'est formé par étapes, mais toujours en alternance au CFA Stephenson à Paris : il a d'abord fait un bac pro commerce, puis un BTS commerce international, avant de choisir la licence pro "Distribution, management et gestion de rayon" qu'il prépare en étant apprenti chez Castorama. Il pourra ainsi arriver sur le marché du travail avec 5 ans d'expérience.


Sébastien, une formation de Négociateur d'affaires (NCA) pour le commerce B to B

Sébastien Schiappa a lui aussi suivi une formation de niveau bac+3 hautement spécialisée : le cursus NCA (Négociateur d’Affaires) proposé par le CFA Léonard de Vinci à Paris La Défense forme des commerciaux en apprentissage pour le B to B (commerce de gros inter-entreprises). Un secteur qui offre d'excellents débouchés aux apprentis et aux jeunes diplômés.

Sébastien a mis à profit sa formation pour créer avec son père la société Sécurilog qui contrôle la sécurité des installations (rayonnages métalliques) dans les entrepôts.


Chloé, en master Management et négociation d'affaires

Chloé a commencé ses études plus classiquement dans une école de commerce postbac, l'EMLV (Ecole de management Léonard de Vinci).
Après une 3ème année en Erasmus, 6 mois aux Etats-Unis puis 6 mois de stage à Londres, il lui restait à effectuer ses deux dernières années de master. "Mais je ne me voyais pas retourner dans la formation classique", explique-t-elle.

Elle a donc décidé de faire son master en alternance dans la filière "Management et négociation des affaires". Elle partage son temps entre les cours à l'EMLV et l'entreprise AIBC, où elle occupe un poste au traitement de commandes et logistique.



Jeudi 28 Avril 2016


Orientation | Méthodes de travail | Vie étudiante | Paroles d'étudiant | Partir à l'étranger







S'abonner à la newsletter gratuite




Guides à télécharger