Grandes écoles : Valérie Pécresse veut des concours plus justes


La ministre de l'Enseignement supérieur insiste : faute d'imposer des quotas de boursiers en grandes écoles, elle demande que les concours d'entrée évoluent pour pouvoir accueillir des candidats de tous les milieux.





Grandes écoles : Valérie Pécresse veut des concours plus justes
C'est la suite d'un feuilleton entamé fin 2009 lorsque le gouvernement avait annoncé qu'il voulait imposer un quota de 30% de boursiers en grandes écoles. Celles-ci avaient violemment réagi en refusant les quotas et après une belle empoignade, elles ont fini par accepter "l'objectif" d'arriver à 30% de boursiers d'ici 2013

Comment ? En aidant les lycéens plus modestes à combler leur retard dès le lycée ou les classes prépas, par exemple via des dispositifs comme les "cordées de la réussite".
Mais aussi en faisant évoluer les concours d'entrée, suspectés d'être trop élitistes et socialement discriminants.

Touche pas à mon concours !

C'est Valérie Pécresse qui avait demandé aux grandes écoles d'envisager une évolution de certaines épreuves. Pour appuyer sa demande, elle avait commandé un rapport à l'Inspection générale qui vient d'être rendu en septembre 2010. Et les résultats sont sans surprise : les élèves boursiers notamment, réussissent moins bien les concours d'entrée que ceux des milieux socialement plus favorisés.

La ministre de l'Enseignement supérieur s'appuie donc là-dessus et revient à la charge. Lors de son discours de clôture du colloque des grandes écoles (CGE), le 8 octobre, elle a demandé expressément que chaque grande école lui fasse des propositions dans les mois qui viennent.
Pas question toutefois de toucher au principe même des concours. "Nos grandes écoles sont fondées sur un principe, celui du concours républicain, où chacun peut faire valoir anonymement ses mérites et tenter sa chance. Ce principe est à mes yeux fondamental" a estimé Valérie Pécresse, en concluant "que le concours est la pire des solutions à l’exception de toutes les autres".

Pourquoi pas des épreuves de langues en arabe ?

Les concours doivent donc simplement corriger certaines épreuves. Un exemple ? Les langues vivantes. Le rapport de l'Inspection générale confirme que les jeunes issus de milieu moins favorisé réussissent moins bien ces épreuves. Déjà Centrale Paris a annoncé qu'elle allait remplacer l'épreuve de version par une simple compréhension de texte. "Pas besoin de traduire Shakespeare dans le français de Baudelaire pour évaluer les capacités d'un élève à évoluer dans un pays étranger" a commenté Valérie Pécresse.... 

La ministre a aussi suggéré que certains candidats puissent être évalués dans leur langue maternelle, autre que l'anglais ou l'allemand : l'arabe, le chinois ou le vietnamien.

Des oraux différents pour évaluer la personnalité

Enfin, Valérie Pécresse défend une autre idée : introduire lors des oraux des épreuves permettant de mieux évaluer la personnalité des candidats. "On pourrait envisager d'introduire des tests de QI, des épreuves d'entretiens, des travaux d'initiative personnelle, a-t-elle déclaré dans l'Express.  Les écoles anglo-saxonnes le font déjà : on examine le dossier du candidat en tâchant de savoir qui il est dans la vie. S'il a construit des puits humanitaires à Bamako ou s'est levé le matin à 5 heures pour faire du réassort dans un supermarché, cela en dit beaucoup sur son épaisseur humaine et ses qualités. La détermination, l'adaptation, la volonté de s'en sortir, la débrouillardise, doivent être prises en compte."

La ministre de l'Enseignement supérieur sait qu'elle doit vaincre bien des réticences. "Une grande nation de l’intelligence doit être capable de faire grandir tous les talents. Et nul ne l’a mieux dit que Condorcet, pour qui l’excellence était l’idéal le plus élevé de l’égalité. N’ayez pas peur, soyez audacieux" a-t-elle donc lancé le 8 octobre à la CGE. L'avenir dira si elle a été entendue. La conférence des grandes écoles annonce la publication d'un livre blanc sur l'ouverture sociale en novembre 2010. Dont acte.




Mardi 12 Octobre 2010

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !