Faut-il choisir un métier passion ?



Vous rêvez depuis toujours d'être journaliste, pilote, chirurgien, architecte, cinéaste, danseuse... Est-ce bon de s'orienter vers un métier passion ? Faut-il suivre ses rêves ou être réaliste ?



La passion est un moteur

Faut-il choisir un métier passion ?
Il est clair que celui qui est passionné depuis l'enfance ou l'adolescence - par la photo, la médecine, les avions, les animaux, l'informatique ou autre - a une longueur d'avance sur tous les autres au moment de choisir son orientation. "Depuis que j'étais toute petite, je voulais être hôtesse de l'air, raconte Isabelle, j'ai choisi tout mon parcours en fonction de cela". Le passionné gagne aussi en motivation. Sa passion, c'est son moteur. Pour travailler, chercher un emploi, rédiger les fameuses "lettres de motivation"... il a des ailes, là où les autres ont des pieds de plomb. On peut donc tout à fait partir de ses passions pour bâtir son projet à condition de respecter certaines règles importantes.

Informez-vous, confrontez le rêve à la réalité

Faut-il choisir un métier passion ?
Avant d'envisager une orientation, commencez par vous informer très précisément sur le métier ou les métiers qui vous attirent. Prenez le temps de parler avec des professionnels. Interrogez-les sur leurs conditions de travail, leurs horaires, les débouchés, les salaires, le mode de vie, les avantages et les inconvénients de leur métier... Il faut à tout prix confronter votre rêve à la réalité. Vous aurez souvent de grosses surprises. Savez-vous par exemple que la plupart des journalistes voyagent peu, que de nombreux pilotes de ligne sont au chômage, que l'informatique peut conduire à des métiers extrêmement différents, etc, etc. ? Renseignez-vous aussi sur le profil - les qualités, le caractère - qu'il est bon d'avoir et enfin, sur la formation nécessaire pour accéder au fameux métier.

Avez-vous le profil ?

Faut-il choisir un métier passion ?
Si vous pensez correspondre au profil du métier, mettez toutes les chances de votre côté le plus tôt possible en choisissant les bonnes options, en prenant une longueur d'avance pour acquérir les compétence stratégiques : les langues par exemple, si vous envisagez le commerce international. Si vous rêvez d'un métier dans les arts appliqués, vous pouvez vous orienter éventuellement dès la seconde vers un baccalauréat STI arts appliqués très spécialisé. Vous voulez être professeur des écoles ? Pensez à passer le BAFA qui vous donnera de l'expérience dans le contact avec les enfants et des points pour le concours. Dans certains métiers, le relationnel est très important. Vous êtes fana d'équitation, d'aviation ou de voile ? Fréquentez les clubs, les milieux associatifs, constituez-vous vite un réseau. Vous voulez être journaliste ? Commencez à faire des petits articles pour le journal de votre ville ou de votre école. Mettez votre passion à l'épreuve du réel. Etes-vous toujours aussi passionné(e) ?

Adaptez votre projet, élargissez vos horizons

Faut-il choisir un métier passion ?
Si quelque chose ne colle pas, soyez RE-A-LIS-TE. Vous vouliez devenir chirurgien mais vos résultats ne vous permettent pas d'envisager un bac scientifique ? Il faut vous orienter d'emblée vers une autre voie car le concours de médecine sera une barrière infranchissable. Vous vouliez être dessinateur de bandes dessinées, mais vous avez envie de trouver un emploi stable et sécurisant ? Là encore, il faut adapter votre projet. Faut-il abandonner sa passion ? Pas forcément. Il faut souvent renoncer à son rêve d'enfant, mais vous pouvez élargir vos horizons et envisager d'autres métiers dans le même secteur. "i[Comme beaucoup de jeunes, je voulais devenir pilote, raconte Charles, 24 ans. Mais après mon échec au concours Cadets d'Air France, j'étais anéanti. " Heureusement, un ami lui parle du métier d'agent d'opérations qui consiste à préparer les plans de vol des pilotes et à tracer les routes aériennes des avions. Quelques mois plus tard, à 23 ans, il est embauché en CDI dans une compagnie aérienne, pour suivre en temps réel tous les vols, en lien avec les pilotes et les aéroports. Un métier à la fois technique et aéronautique qui lui plaît énormément, tout en lui permettant de voler à prix réduit dans ses loisirs. Il existe ainsi de nombreux métiers souvent tout aussi passionnants mais moins connus que ceux qui vous font rêver.

Faut-il choisir un métier passion ?
Si vous ne pouvez réaliser le métier de vos rêves, vous pouvez aussi revenir à votre motivation de départ comme on revient en arrière à un carrefour lorsqu'on est perdu. Vous vouliez faire médecine mais pourquoi ? Par passion pour le fonctionnement du corps humain et de ses mécanismes biologiques ? Des études poussées de biologie sont alors tout aussi indiquées. Par goût pour les relations aux malades et aux personnes ? Pourquoi ne pas explorer une profession sociale ? Il ne s'agit pas de faire n'importe quoi, mais en revenant à vos motivations de départ, de trouver une autre voie pour les épanouir. N'oubliez pas qu'il n'y a pas forcément qu'un métier fait pour vous mais des groupes de métiers.

Carrières artistiques : prudence !

Faut-il choisir un métier passion ?
Les métiers artistiques font partie des métiers passion que l'on rêve souvent d'exercer : chanteur, cinéaste, musicien, créateur de pub, dessinateur, architecte d'intérieur, styliste, designer... Ces métiers existent bel et bien mais offrent en général des débouchés limités. Pour y accéder, il faut non seulement parcourir des cursus de formation souvent longs et sélectifs, avoir un gros réseau de relations, une bonne dose de talent, une persévérance à toute épreuve et un zeste de chance. Autant dire qu'il y a beaucoup d'appelés et peu d'élus. Ne vous laissez pas leurrer par les promesses de nombreuses écoles (souvent privées), mais informez-vous de façon particulièrement approfondie sur les débouchés. Avant de vous engager, explorez là encore les autres voies possibles et intéressantes pour vous. Vous voulez un métier créatif ? Savez-vous qu'un certain nombre de commerciaux en entreprise (au marketing par exemple) doivent être très créatifs ? Enfin, demandez-vous si vous ne pourriez pas continuer à épanouir votre passion dans le cadre des loisirs...



Vendredi 7 Juin 2013

Qu'en pensez-vous ?

1.Posté par noumahmoud meriem le 01/01/2009 00:55
je vois que tout c est information ont importante et nesessaire merci

Cerner son profil | Bâtir son projet pro | Métiers qui recrutent | Métiers à découvrir | Métiers passion | Expériences de jeunes pros | Sans formation ?






S'abonner à la newsletter gratuite






Un blog sur l'actu des débouchés

L'Auvergne offre à nouveau 100 emplois et une aide au logement

La région Auvergne a lancé le 13 octobre sa troisième opération "New Deal". Elle propose 100 offres...