Fac : suivre un cours de façon efficace



On a coutume de dire que tout se joue pendant les cours magistraux et cela n’est pas faux. Un cours bien suivi et bien pris en note sera plus aisé à apprendre et à approfondir. Il faut donc en tirer le maximum.




Avoir une présence active en cours

Fac : suivre un cours de façon efficace
D'abord, dans la mesure du possible, essayez d’avoir une présence régulière. Aller au cours au début de l’année puis hiberner pendant trois mois, ce n’est pas toujours le bon plan. Ce serait dommage de rater un semestre, juste parce que l’on préfère traîner au lit… Si les cours en fac ne sont pas obligatoires, cela ne veut pas dire qu'ils sont inutiles.
Ensuite, la façon d'y participer est très importante. En écoutant le cours de façon active, et en prenant des notes de façon consciencieuse et bien organisée, vous gagnez du temps sur le travail de compréhension et de mémorisation.
Les cours magistraux servent de base aux examens et partiels. Il faut donc en tirer parti au maximum.

Rester concentré pendant les CM

Fac : suivre un cours de façon efficace
Une chose est sûre, il est plus facile de se concentrer lors d’une session de TD (travaux dirigés) où le nombre d’élèves est réduit. Mais c’est justement pendant les CM qu’il faut être le plus concentré à cause du bruit engendré par le nombre important d’étudiants dans les amphis.
Décidez de vous concentrer avant le début du cours et préparez-vous en conséquence. Pour cela:
-Il est important d’arriver en avance parce qu'il n'y a pas toujours de places pour tous les étudiants. Ainsi, on peut aussi s’asseoir le plus près possible du professeur ce qui permet de mieux entendre (et donc de mieux suivre).
- Souvent, le prof écrit au tableau quelques mots-clés ou le plan de son cours. Recopiez-les avant qu'il ne commence. Vous gagnez ainsi du temps sur la prise de notes et vous avez déjà en tête l'architecture du cours.

Faut-il enregistrer les cours magistraux ?

Certains étudiants enregistrent carrément le cours à l’aide d’un dictaphone. Cela peut être utile si vous avez une mémoire auditive : concentrez-vous alors encore plus sur l'écoute du cours. Toutefois, pour plus d’efficacité, vous devez en même temps prendre en notes au moins les mots importants tels que dates, noms de lieux ou d’auteurs ainsi que le plan du cours. Cela permet de commencer le travail de mémorisation. Une fois à la maison, vous aurez plus de temps pour recopier le cours à votre rythme et revenir sur les points un peu obscurs.
Attention toutefois : cette méthode est chronophage : elle prend énormément de temps puisque vous devrez repasser au moins une heure à réécouter un cours d'une heure. Ne la pratiquez que si vous avez peu d'heures de CM ou pour des matières particulièrement difficiles à prendre en note (des cours très rapides par exemple). Sinon, préférez une bonne prise de notes.


Prendre des notes efficaces

Fac : suivre un cours de façon efficace
Une bonne prise de notes permet :
-de rester concentré et de suivre le fil du cours, même si on ne peut tout noter ;
-de commencer à mémoriser ;
-d'avoir un support sur lequel on pourra commencer à apprendre, même s'il faudra l'approfondir avec des polycopiés, des DVD, des livres, des cours d'autres facs disponibles sur Internet.
Parce que le système encourage l’autonomie, certains font le choix radical de ne pas prendre du tout de notes ! Une option de kamikaze : il n’y aura pas toujours des âmes charitables prêtes à refiler leurs cours, surtout à quelques semaines des examens… Il n’est pas dit non plus que les notes de l’intéressé soient lisibles et faciles à apprendre. Et surtout un cours dont on ne garde aucune trace écrite, ne laisse que peu de traces dans la mémoire.

Pour être utiles, vos notes doivent être structurées (prendre le plan, les numéros de parties, les titres), aérées (laisser des espaces pour compléter ce que vous n'avez pas le temps de prendre). Elles seront ainsi plus agréables à lire plus faciles à assimiler. A chacun de trouver sa méthode et ses abréviations. (Revoir les techniques de prise de notes)

Poser des questions à la fin du cours

Les CM jouissent d’une mauvaise réputation, les étudiants timides hésitent souvent à aller poser des questions à l'enseignant à l’issue de l’heure de cours magistral. Pourtant, ils sont toujours ravis de recevoir leurs étudiants et n’hésitent pas à redévelopper un point du cours si on le leur demande. Il faut donc profiter dès la fin du cours de cette possibilité de discuter avec les professeurs de CM, souvent d’éminents spécialistes dans leur domaine. S’ils sont pressés à la fin d’un cours, à l’ère du web 2.0, il ne faut pas hésiter à leur envoyer un email..



Relire ses cours assez vite

Le cours fini, vous passez à autre chose et c'est normal. Mais là encore, la mémoire a ses lois : plus vous relisez ou revoyez votre cours rapidement, plus ce sera facile de le mémoriser. Si vous attendez les partiels pour vous relire et commencer à apprendre, vous oubliez tout ce qui a été entendu en cours : les réflexions du prof, les questions posées, les réflexions qui vous sont venues sur le coup. Donc, revoyez votre cours si possible le jour même ou au moins dans les deux-trois jours. Ne laissez pas passer le week end sans avoir rouvert vos notes de la semaine.

Sandrine Etoa

Qu'en pensez-vous ?

1.Posté par ladraa le 22/01/2008 12:30
bonjour
je veux juste poser une question
comment vouz voyez un bon cours? qu'elles sont les caractéristiques d'un bon cours pour vous?
merci

Orientation | Méthodes de travail | Vie étudiante | Paroles d'étudiant | Partir à l'étranger








S'abonner à la newsletter gratuite