Entrepreneuriat étudiant : des projets de start-up innovantes primés



Le Forum européen de la start-up innovante ou "Innovact Campus Awards" a récompensé trois étudiants européens dont deux Français pour leur projet d'entreprise innovante. 40 étudiants de toute l'Europe participaient à la finale, les 26 et 27 mars 2013 à Reims.






Participants des Innovact Campus Awards en 2012
Participants des Innovact Campus Awards en 2012
Monter sa boîte quand on est étudiant, c'est tentant, mais si beaucoup en rêvent, certains passent aux actes. Et ils arrivent même à convaincre des chefs d'entreprise et des scientifiques, comme ceux qui constituaient le jury de ces "Innovact Campus Awards", compétition des meilleurs projets de start-up étudiantes innovantes en Europe.

Ainsi, parmi les 40 finalistes, c'est l'étudiant français Bastien Kerspern, de l'Ecole de design Nantes Atlantique qui a remporté le premier prix (d'un montant de 5000 euros). Son projet, qui s'appelle "Influents", propose, à travers une plateforme en ligne au croisement du réseau social, du jeu du rôle et du coaching, la possibilité de développer son influence citoyenne individuelle, autrement dit l’impact positif de ses actions, sur la démocratie locale.

Bastien, 1er prix : ''les start-up peuvent aider à construire un monde meilleur''

En prenant part à des événements proposés par des institutions publiques, des associations ou des entreprises citoyennes, les utilisateurs d'Influents font valoir leur opinion ou leurs idées grâce à une expérience ludique. Les partenaires locaux, eux, peuvent utiliser la plate-forme pour  faire connaître leurs événements citoyens en ligne.

"Nous sommes actuellement dans une période de changements où les gens souhaitent s'impliquer plus, dans une démocratie plus ouverte. Aujourd’hui il faut tout réinventer et je crois que les start-ups peuvent aider les institutions et les gens à construire un monde meilleur", a souligné Bastien lors de la remise des prix.


Deuxième prix : une expertise en chimie verte

Le deuxième prix (1500 euros) a été décerné à un projet à coloration scientifique porté par Sophie Colombel, de l'Ecole nationale supérieure de chimie de Rennes. Surfact'Green® propose une expertise en chimie verte pour la production de tensioactifs éco-compatibles, biodégradables dérivés de la biomasse ainsi qu'une expertise en physico/chimie et formulation de tensioactifs.

Les secteurs d’applications des tensioactifs Surfact'Green® sont très larges et adressent les marchés de la cosmétique, l'agrochimie, la détergence, l’industrie routière, l’agro‐alimentaire, la santé.

Troisième prix : des prothèses de jambes pour les amputés

Si les étudiants français s'adjugent les deux premiers prix, le troisième revient à Andrea Vitali, étudiante italienne de l'université de Bergamo. Son projet vise à développer une plate-forme innovante qui conçoit des prothèses des membres inférieurs pour les personnes qui ont été amputées.

Le produit utilise une approche assistée par ordinateur appelée "Socket Modelling Assistant", particulièrement conçue pour la conception/modélisation d’articulations qui est l'élément le plus difficile à réaliser de la prothèse et qui doit correspondre parfaitement à la morphologie du patient.

Un étudiant de Science Po gagne le Prix coup de coeur

Enfin, la Jeune Chambre économique française a accordé un Prix Coup de cœur au projet PriceMatch, présenté par Khalid El Guitti, de l'Institut d’Etudes Politiques (SciencesPo Paris) et de la Sorbonne.

PriceMatch vise à industrialiser le yield management, système de fixation des prix en fonction des réservations utilisé par exemple par les grands groupes de transport. PriceMatch propose une plate-forme web entièrement automatisée qui calcule des prédictions de demande et donne à leurs clients des recommandations de prix, vendue en Saas et très facilement adaptable à une diversité de secteurs.


Les Innovact Campus Awards sont ouverts à tous les étudiants et jeunes chercheurs européens, dans le cadre ou non de leur formation. Cette compétition annuelle offre aux porteurs de projets innovants l'opportunité d'adopter une démarche entrepreneuriale et de soumettre leurs idées à un jury, mais également de les présenter devant leurs pairs, les professionnels accompagnant les start-ups et le grand public.

Les lauréats gagnent  des bourses de 1500 à 5000 euros mais surtout l'aide gratuite d'experts et une visibilité européenne propre à séduire de précieux "business angels". Avis aux amateurs pour les prochaines éditions.

Lire aussi :
Junior-entreprise : pour les étudiants qui ont soif d'entreprendre


Vendredi 29 Mars 2013
la rédaction

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !