Réussir sa vie : des pistes de réflexion pour construire son projet de vie
Réussir sa vie : des pistes de réflexion pour construire son projet de vie


Des pieds bien chaussés, c'est le pied !


Tags : beauté, mode, santé

Vos pieds vous portent et vous supportent au quotidien. Mais ces fidèles alliés peuvent devenir vos pires ennemis si vous êtes mal chaussés. En soirée ou au bureau, soignez votre look sans les massacrer. Finies les ampoules, suivez le guide pour repartir du bon pied !




Les escarpins à talons hauts

Photos : Jeanne Lavenant
Photos : Jeanne Lavenant
La soirée de l'année est arrivée. Vous la sortez enfin du placard, votre paire à talons flambant neuf. En bonne élève que vous êtes, vous avez multiplié les allers-retours dans votre salon et les descentes d’escalier de votre immeuble pour enfin maitriser les 10 cm qui vous séparent du sol.
Pourtant, au bout de quelques heures, c’est le cauchemar. Ampoules, plante du pied en feu, chevilles qui flageolent, vous le confirmez, des jambes à la Adriana Karembeu, ça a un prix, celui de la souffrance.
 
Cette douleur n'a rien d’anormal car tout s’explique. "L'idéal pour que le pied se sente bien, c'est 4 cm de talon maximum, pas plus !", explique Anne Sophie Galinon, pédicure-podologue à Paris. Au-delà, l'avant du pied supporte le poids du corps, d'où la souffrance que, courageusement, vous endurez pour avoir une démarche de princesse. Néanmoins, pour les plus habituées à porter les talons hauts régulièrement, l’addition est moins lourde car leur pied entrainé peut supporter une telle posture plus longtemps.
 
Alors les talons de 12, on oublie ? Rassurez vous, pour une soirée, de temps en temps, vous pouvez vous lancer et sortir vos escarpins de lumière. "A éviter seulement si vous souffrez de problèmes de dos" met en garde la podologue. Une bonne astuce pour préparer son pied à l'épreuve : le masser longuement avec de la crème hydratante. A la clé, une peau plus souple qui supporte mieux la pression des lanières et chauffe moins vite. Pensez également à prévoir les ampoules avec des pansements spéciaux (en pharmacie). Enfin, les semelles en forme de coussinets à placer sous l'avant du pied peuvent retarder son embrasement.

Les premières chaussures de bureau

Des pieds bien chaussés, c'est le pied !
Vous avez pendant longtemps repoussé l'échéance et vos baskets ont toujours été vos meilleures amies. Entretien d'embauche, gala, premier job, plus question de se défiler, vous aller devoir acheter vos premières chaussures "de grands". Voyez le bon côté des choses, des Nike avec votre costume, c'était quand même problématique.
 
Habitués au confort moelleux et réconfortant de vos tennis fétiches, vos pieds vont sûrement être sous le choc. La rigidité du cuir érafle vos orteils à chaque pas, la chaussure étroite compresse vos petons, et pour la première fois de votre vie, vous devez serrer vos lacets. Un supplice sans nom et pourtant, à y réfléchir et après quelques tours devant le miroir, vous avez vraiment fière allure.
 
Etre un homme, un vrai, c'est bien. Etre un homme sans ampoule, c'est encore mieux ! "C'est à l’essayage que vous devez être le plus vigilant", remarque Anne-Sophie Galinon. Exit les chaussettes de sport trop épaisses, prenez une paire plus légère, en coton fin par exemple. Une fois les deux chaussures enfilées, vos pieds ayant chacun leur forme propre, un check-up complet est indispensable. Attardez vous sur deux points. Le talon doit être bien maintenu et ne pas se soulever lorsque vous marchez. Vérifier également de ne pas être trop serré au niveau le plus large de votre pied, une ligne reliant le pouce et le petit orteil. Enfin, cherchez la qualité. Une paire bas de gamme est moins confortable et s’abime plus vite. Si vous pouvez vous le permettre, n'hésitez pas à payer un peu plus cher et à choisir les marques, la différence de qualité est édifiante.

Les petites tennis en toile

Des pieds bien chaussés, c'est le pied !
Vous ne les quittez plus et même, vous les collectionnez. De toutes les couleurs et tellement confortables, vos baskets de toile s’adaptent à tous les occasions, de la promenade improvisée à la soirée entre amis, qu’il pleuve, ou sous le soleil. Pas de raison de se priver, leur prix est souvent dérisoire.
 
Tout pour être parfaites et pourtant, méfiance ! Si elles sont bon marché, c'est qu’elles ne sont pas faites pour durer. Vos chaussures chéries ont une semelle plastique souvent trop fine voire quasi inexistante qui peut devenir un enfer pour votre dos. Vous avez tendance à en abuser et elles, à s’user très rapidement. Pas question d’attendre un trou au niveau du talon ou le tissu qui se déchire, dès les premiers signes de faiblesse, c’est direction la poubelle.
 
Cruel certes mais vous pouvez malgré tout rallonger leur espérance de vie. Lors de l’achat, pensez à les prendre une demi pointure au dessus de votre taille. "Vous pourrez ainsi y glisser une fine semelle qui renforcera l’originale en plastique de mauvaise qualité", conseille la podologue. Même par temps chaud, évitez de les mettre pieds nus, risques de surchauffe et/ou de mauvaise odeur assurés, mais optez pour des chaussettes basses qui mettent les chevilles en valeur. Enfin, bien qu’elles soient devenues vos chouchous, évitez de les porter deux jours de suite. Un sacrifice dont votre dos se souviendra !

Des pieds bien chaussés, c'est le pied !

Et vos autres chaussures stars ?

Les ballerines : En jean ou jupe, c’est la chaussure indispensable à toute garde robe. Très confortables, attention malgré tout à la forme et l’épaisseur de la semelle, parfois trop fine et qui peut causer des douleurs à l’arrière de la jambe et au niveau du dos. Assurez vous également d’être bien maintenue et que votre talon ne se décolle pas à chaque pas.
 
Les tongs : Incontournables de l’été, elles riment avec soleil et vacances. Si vous supporter bien la bride entre les orteils, pas de raison de se priver. Néanmoins, n’insistez pas si ces nu-pieds vous paraissent inconfortables ou si vous avez des problèmes de dos. Le bon test pour être fixé : une balade sur la plage dans le sable sec.
 
Les compensées : Elles vous font gagner des centimètres et une démarche chaloupée en quelques secondes. Plus stables que des escarpins, assurez vous néanmoins que votre pied est bien tenu, notamment au niveau de la cheville pour éviter les entorses. Plus faciles à manier pour les débutantes, elles restent malgré tout des chaussures à talons, à porter donc occasionnellement.

Vendredi 7 Juin 2013

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Permis de conduire | Logement | Loisirs | Cabine d'essayage | Conso