Découvrir la Pole Dance : la force de la gym, le charme de la danse


Tags : sport

A mi-chemin entre la danse et l'acrobatie aérienne, la Pole Dance est tendance. Vous cherchez une activité plus fun que le fitness à la salle de sport ? Une adepte vous fait découvrir la Pole Dance, qui réconcilie sport et expression artistique.





Aux championnats de France de Pole Dance 2012. Photo : DFPS.
Aux championnats de France de Pole Dance 2012. Photo : DFPS.
Commençons par le commencement. La Pole Dance, c'est quoi ? En Europe, cette discipline gymnique vient d'être reconnue officiellement comme sport. Mais on a du mal à classer cette activité physique, très physique, qui consiste à réaliser des figures aériennes et des acrobaties autour d'une barre métallique verticale.

La barre peut être fixe ou bien tourner librement (en spinning) autour de son axe en fonction de la poussée exercée par le danseur ou la danseuse. Peu à peu, les figures ont reçu des noms, mais la discipline étant encore récente, ils peuvent varier d'un pays à l'autre ou d'une école à l'autre.

Pour découvrir la Pole Dance, rien de mieux finalement qu'une démonstration vidéo :

Ces images ont été tournées à la compétition française annuelle de Pole Dance 2016. Les meilleurs Pole Dancers sont impressionnants, pourtant l'activité est ouverte à tous et même aux débutants !

Du cirque au music-hall... d'où vient la Pole Dance ? 

Les premiers à avoir utilisé une barre verticale (en bois, à l’époque) pour exécuter des mouvements  acrobatiques seraient... des moines yogis, au 12ème siècle en Inde ! Plus sérieusement, la Pole Dance est sûrement née au Canada dans les années 20 où des forains réalisaient des shows de ville en ville dans de petites tentes soutenues par une barre (pole en Anglais). Certaines danseuses ont ainsi commencé à se servir de cette barre comme appui.

Dans les années 50, la dance des forains se déplace dans les bars où elle est intégrée aux numéros des danseuses en tenue légère voire des strip-teaseuses qui multiplent les figures érotiques. Mais ce n’est que dans les années 70-80 que la Pole Dance devient très populaire, notamment au Canada et aux USA, puis en Angleterre et en Australie. 

Au début des années 90, la danseuse canadienne Fawnia Mondey commence à enseigner cet art finalement très complet à des femmes n’ayant rien à voir avec le monde sulfureux de la nuit. La pole dance sort des clubs de strip-tease et se fait reconnaître pour ce qu’elle est : une fabuleuse manière de développer sa musculature et sa souplesse, en même temps que sa sensibilité artistique et sa confiance en soi... tout en permettant d'assumer sa sensualité et sa féminité.

Est-ce réservé aux femmes ?

Bon, je parle de féminité car je suis une femme, mais aujourd’hui, l’activité s’ouvre peu à peu aux hommes, et on distingue également de plus-en-plus la Pole Dance du pole fitness de la Pole gymnastique. Comme leur nom l’indique, ces deux dernières sont plutôt des sports que de la danse, même s’ils intègrent souvent quelques mouvements de transition dansés.

Ainsi certains hommes s’épanouissent dans ce sport comme le font des gymnastes, danseurs ou acrobates. Alors messieurs, n’ayez pas peur d’essayer, toutes les écoles de Pole Dance accueillent des hommes !

La preuve avec une vidéo postée par Vincent Grobelny pour la sélection de la compétition française de Pole Dance 2016 :


Les bienfaits de la pole dance

La muscu totale garantie  
Il n’est pas nécessaire d’être déjà souple, mince ou musclé(e) pour vous inscrire. Justement, la Pole Dance va petit à petit transformer votre corps car elle fait travailler absolument tous les muscles.

Chaque cours commence par un échauffement, éventuellement du renforcement musculaire, des étirements, et ensuite seulement vous utiliserez la barre. Vous travaillez tout votre corps à la fois en souplesse et en tonicité, que vous renforciez plus particulièrement le haut du corps, la ceinture abdominale ou l’ensemble du bassin. En effet, les bras, les épaules, le dos mais aussi les abdos et les fessiers sont sollicités en permanence, même pour exécuter les figures les plus basiques du niveau débutant.
 
Des figures très funs à réaliser
Mais, et c’est là que ça devient intéressant, comme le côté aérien de la Pole Dance la rend extrêmement ludique et fun, on se dessine et on se raffermit sans s’en rendre compte, tout en s’amusant et en apprenant à réaliser de très belles figures, que l’on réussit d’ailleurs souvent beaucoup plus facilement que l’on ne pensait au début du cours !

Une fois les bases techniques acquises, on peut commencer à créer des chorégraphies de plus-en plus artistiques. L’addiction est généralement quasi-immédiate…
 
Et la confiance en soi en prime
Enfin, cette discipline aide à développer une grande confiance en soi. En effet, son côté acrobatique oblige à affronter deux craintes : celle de la chute et celle du choc contre la barre. Une fois ces peurs vaincues, le sentiment de force et de maîtrise est très jubilatoire, surtout pour les personnes timides ou qui se croyaient peureuses.

Car la pole dance n’est pas seulement esthétique, elle est aussi assez impressionnante. Lorsque l'on arrive au cours débutant, et que l’on se trouve capable d’exécuter des figures qui semblaient si difficiles au départ, on en ressort gonflé à bloc !

Conseils pratiques

  • Comment s’habiller ?
Pour les cours débutants, un short et un débardeur suffiront mais rapidement, en augmentant de niveau, vous devrez  abandonner le débardeur et le remplacer par une brassière. Cette tenue a bien sûr une explication : les bras, les jambes ainsi que le ventre doivent accrocher la barre pour réaliser certaines figures, or le tissu fait glisser.
De plus, certaines écoles travailleront une partie des cours en talon, afin de travailler le maintien du corps et donner une démarche plus élégante.
Enfin, dernier petit conseil hyper important : il ne faut en aucun cas appliquer la veille au soir et le jour même du cours de produits gras sur sa peau (ni crème, ni huile, ni lait). Cela transformera la barre pour soi et pour les autres en vraie patinoire. Vous ne pourrez donc réaliser aucune figure : dommage !
 
  • Combien ça coûte ?
C’est le seul bémol de cette discipline. En effet, le cours à l’unité peut aller de 20 à 35€ en fonction des écoles ! Cependant, certaines écoles fonctionnent  avec des abonnements trimestriels, voir annuels, ce qui fait bien évidemment descendre le prix du cours à l’unité. De plus, le premier cours est souvent gratuit si vous achetez à la fin de celui-ci un abonnement. Vous pouvez également trouver dans certaines écoles des cours à la carte (carte de 10-20 ou 30 heures de cours), ce qui vous permet d’y aller quand vous le souhaitez en fonction des plannings de l’école et les prix sont dégressifs. Mais attention, ces cartes ont parfois une durée maximum de validité de 3 ou 6 mois. Etudiez bien votre coup !
 
  • Comment choisir son école ?
Cela demande du temps car chaque école a sa spécificité, donc étudiez bien les conditions et faites en fonction de vos attentes. Quelques points important à regarder :
 
- Le planning : soit un cours fixe par semaine avec toujours le même professeur et les même élèves, soit des cours à la carte où vous  allez quand vous pouvez, avec des professeurs et élèves différents à chaque fois.
- Le prix : Etudiez bien les prix et les réductions éventuelles.
- Le nombre d’élèves par cours (si vous êtes 20, vous ne progresserez pas aussi vite que si vous êtes 5)
- L’accès « open pole » qui existe dans certaines écoles vous permet de venir quand vous le souhaitez en illimité vous entrainer sans prof dans la salle.
- Cours avec ou sans talons ?
- La diversité des cours : certaines écoles proposent tout un panel de cours différents allant du cours de renforcement musculaire au cours de chorégraphie burlesque, en passant par les cours de pole dance classiques par niveau. De quoi satisfaire tout le monde !
 
Voilà, maintenant que cette discipline n’a plus de secret pour vous, n’hésitez pas à la faire connaitre et à vous inscrire si cela vous tente!

Existe-t-il une fédération et des compétitions ? 

- La Délégation Française de Pole Sports (DFPS) est la première association regroupant professionnels et pratiquants de Pole Dance, pole fitness et pole gymnastique de France. Elle organise notamment la Compétition française de Pole Sports sous l’égide de l’IPSF, à Paris depuis 2009. Rens. :  http://dfpolesports.org/

- L’IPSF est une organisation mondiale à but non lucratif destinée à promouvoir la pole dance en tant que sport à part entière et d'en faire un jour un sport olympique. Elle organise le plus grand rassemblement mondial de la discipline, le World Pole Sports Championships qui regroupe chaque année plus de 150 compétiteurs issus d’une trentaine de pays.
L’IPSF a également mis au point une réglementation et un code de pointage précis et rigoureux pour les compétitions tant nationales qu’internationales.

Vendredi 23 Décembre 2016
Marion Longour

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Permis de conduire | Logement | Loisirs | Cabine d'essayage | Conso







Vos articles préférés !


S'abonner à la newsletter gratuite