De la philo dès la seconde au lycée : une expérience lancée en 2011


Tags : culture

Le ministre de l'Education Luc Chatel a annoncé le 18 novembre 2010 qu'il allait lancer un enseignement anticipé de la philosophie au lycée, en seconde et en première, en plus de celui en place en terminale.





De la philo dès la seconde au lycée : une expérience lancée en 2011
"Maintenant qu’avec la réforme du lycée nous disposons de bases assurées, je crois que nous pouvons aller plus loin, envisager de développer un enseignement de la philosophie avant la classe terminale et, avec le président de la République, nous avons décidé d’explorer de nouvelles pistes pour un enseignement anticipé de cette discipline".

C'est en ouverture de la Journée mondiale de la philosophie à l'Unesco, le 18 novembre 2010, que Luc Chatel a annoncé qu'il voulait mettre en place un "enseignement anticipé de la philosophie" au lycée. Aujourd'hui en effet, la philosophie n'est enseignée qu'en classe terminale, sur une seule année. Un temps bien court pour découvrir toute l'histoire de la discipline et entrer dans la démarche philosophique, d'autant plus qu'il est dominé par la préparation de la mythique épreuve du baccalauréat.
Le ministre a donc entendu la plainte des enseignants de philosophie, mais aussi de certains lycéens. Et dans son discours à l'Unesco a salué les expérimentations déjà faite en 2010-2011 dans 250 établissements en France pour introduire la philo sous des formes diverses sur toutes les classes de lycée. L'idée est de les étendre et de les développer.

Les profs de philo vont participer à l'ECJS

Il ne s'agit pourtant pas d'imposer une, deux ou trois heures hebdomadaires de cours classique en plus aux lycéens de seconde et première. Luc Chatel a évoqué deux voies principale pour aider les lycéens à entrer dans cet "amour de la sagesse" (vrai sens de la philo-sophie) :

- l’ECJS, l'éducation civique, juridique et sociale, va s'ouvrir à un traitement philosophique. Ainsi, en seconde, "la déclaration des droits de l’homme et du citoyen, les concepts de droits naturels, civils, sociaux, économiques ou culturels, la notion de démocratie directe ou représentative, les valeurs d’égalité et de liberté, les concepts de loi ou de volonté générale peuvent être utilement approfondis à partir d’une approche de nature philosophique", a indiqué le ministre de l'Education. Idem en première. Concrètement, des professeurs de philosophie vont donc intervenir dans ces enseignements non pour prendre la place de leurs collègues profs d'histoire-géo (qui enseignent le plus souvent cette matière), mais pour apporter leur regard et enrichir cet enseignement (qui de fait est souvent traité comme un parent pauvre des programmes).

Des projets interdisciplinaires ouverts à la philo

La deuxième voie va être expérimentée en seconde et première dès 2011. Mais le ministère demande à chaque lycée de présenter son projet. L'idée est d'introduire une bonne dose de philo dans un certains nombre de travaux interdisciplinaires. Le ministère donne tout de même trois pistes concrètes : 

- Introduire de la philo dans les enseignements d’exploration de la classe de seconde, qui peuvent être interdisciplinaires, comme par exemple les thème "Littérature et société", qui peuvent par exemple aborder les dimensions philosophiques de mouvements comme l’Humanisme ou les Lumières, ou  "Images et langages", qui peut engager une réflexion sur les fondements de l’esthétique et les évolutions symboliques des arts, ou  "Méthodes et pratiques scientifiques", qui pourraient introduire à l’épistémologie.

- Deuxième piste, l’intervention ciblée d’un professeur de philosophie dans les cours d’autres disciplines, en seconde comme en première. "Là encore, on voit immédiatement tout le potentiel culturel et réflexif qu’on peut dégager d’une telle approche partagée, que ce soit en physique-chimie, avec l’étude de la structure de la matière ou en sciences de la vie et de la Terre, avec l’étude de la nature du vivant et sa dimension bioéthique, ou en français, naturellement, avec des œuvres d’une richesse philosophique énorme comme par exemple Antigone, La Peste, Le Neveu de Rameau ou Les Liaisons dangereuses", a proposé le professeur Chatel.
Précision importante : les lycées sont invités à faire intervenir les profs de philo dans des disciplines littéraires et scientifiques, ce qui constituera sans doute une petite révolution.

-Enfin, la troisième piste est de faire intervenir les enseignants de philo dans  "l’accompagnement personnalisé", par exemple à travers l’organisation d’ateliers de découverte de la philosophie, d’éveil de l’esprit critique, de travail de réflexion consacré à des thèmes plus restreints comme, par exemple, celui du corps ou de la justice. Ils pourraient aussi proposer un travail sur l’argumentation ou l’organisation de débats.

Un enseignement de la philo inchangé en terminale

La balle est maintenant dans le camp des lycées qui vont répondre à un appel à projets dès janvier 2011 pour une mise en œuvre à la rentrée 2011.

Dernière précision  : cet enseignement anticipé ne change en rien l’enseignement de la philosophie en terminale, que ce soit dans ses programmes et ses horaires. Une précision importante en ces temps de restrictions budgétaires. Une fois mieux sensibilisés à l'approche philosophique en seconde et première, on peut espérer que les lycéens pourront mieux goûter aux "vrais" cours de philo qui leur sont proposés en terminale, et dont le ministère rappelle qu'ils constituent "une grande spécificité française".

Découvrir notre rubrique Coin-philo



Vendredi 19 Novembre 2010

Qu'en pensez-vous ?

1.Posté par Dianka Samira le 20/04/2011 14:01
les jeunes ivoiriens ont bésoin de la paix pour pouvoir étudiés,avoir des connaissance

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !