Comment valoriser un stage sur son CV ?



Etudiants et jeunes diplômés n'ont encore que des stages ou de courtes expériences à leur actif. Raison de plus pour les mettre en avant de façon pertinente sur son CV et en entretien. Les conseils d'un spécialiste du recrutement.





Comment valoriser un stage sur son CV ?
"Toutes les entreprises nous demandent d'avoir de l'expérience, mais comment en avoir lorsqu'on débute ?"... Diplômée d'un master en droit des affaires, Sarah se désole, d'autant que sa recherche d'emploi s'éternise.

Pas d'expérience ? Et les stages réalisés en fin de master ou en dernière année d'école ?

"Les candidats à un premier emploi ont souvent l'impression que ce ne sont pas de vrais jobs. Or de plus en plus, les stages de fin d'études ou les césures sont de véritables expériences professionnelles, et il faut les traiter comme telles", indique Philippe Deljurie, cofondateur de Météojob.

Soyez précis, détaillez, chiffrez vos réalisations durant les stages

Autrement dit, il ne faut pas avoir peur de détailler sur votre CV les expériences vécues durant vos stages, notamment les stages longs (de 6 mois).

Selon le dirigeant de MétéoJob, il ne faut pas se contenter d'indiquer le nom de l'entreprise et la durée du stage : "Indiquer que j'ai fait un stage de 6 mois dans un service commercial n'apporte pas grand chose, explique-t-il. Par contre, si je précise que je passais 50 coups de fil par jour, que j'ai démarché plusieurs centaines d'entreprises, que j'ai réalisé un chiffre d'affaires précis, cela devient beaucoup plus intéressant pour le recruteur".

Il s'agit donc d'indiquer les missions accomplies, si possible en mettant des données quantitatives : budgets, objectifs atteints, nombre de dossiers traités... Dans les pays anglo-saxons, cet aspect chiffré est requis sur un CV en anglais, mais même sur un CV français, les entreprises sont sensibles à cette "preuve par les chiffres".

Pourquoi les recruteurs apprécient

"Quand on voit que la personne a passé 50 coups de fil par jour, cela attire l'attention."
Philippe Deljurie sait de quoi il parle. En plus de ses services de jobboard, Meteojob.com a développé une activité de cabinet de recrutement qui cherche des candidats pour certains employeurs. "J'en vois passer des CV !", dit-il.

Or ce sont justement ces "détails" ou plutôt ces précisions importantes sur les stages réalisés qui permettent à votre CV de sortir du lot.

"Ensuite, quand on reçoit le candidat, cela permet de partir de quelque chose : on peut l'interroger là-dessus : 'vous passiez 50 coups de fil par jour ? Et comment faisiez-vous ?" Le recruteur a ainsi "du concret" a se mettre sous la dent pour lui permettre de vous découvrir, vous faire parler et vous évaluer. "Et il va oublier que ce n'était qu'un stage pour se centrer sur vos capacités et réalisations", assure Philippe Deljurie.

Choisissez les actions pertinentes et cohérentes avec votre projet

Comment valoriser un stage sur son CV ?
Moralité : n'indiquez que des tâches que vous avez réellement accomplies et dont vous êtes fier. Et retenez, comme toujours, les expériences cohérentes avec votre profil, votre formation, vos compétences, et les talents que vous prétendez ainsi démontrer.

Peut-on indiquer les jobs étudiants ? "Seulement s'ils sont récurrents et en lien avec votre parcours ou votre projet", répond Philippe Deljurie.

Par contre les expériences longues de césure sont aussi à détailler : "elles sont interprétées comme de vrais jobs qui montrent vos capacités, d'ailleurs les entreprises s'en servent de plus en plus comme d'un pré-recrutement".

Préparez-vous à parler de vos stages en entretien d'embauche

Enfin, il faudra bien sûr être prêt(e) à parler du stage mentionné sur le CV, notamment de vos réalisations lors d'un entretien d'embauche : "Les recruteurs s'intéressent particulièrement aux articulations, aux motivations des candidats". Préparez-vous donc à la question "Pourquoi avez-vous choisi ce stage ?". Et évitez de dire que vous n'en aviez pas trouvé d'autre !

Clairement, le candidat qui a un projet précis étayé par des stages et qui a acquis des compétences dans des réalisations concrètes a tous les atouts pour convaincre.

C'est d'ailleurs la leçon de toutes les enquêtes d'insertion de jeunes diplômés (par exemple l'enquête d'insertion des grandes écoles 2015) : le stage de fin d'études arrive en tête des moyens par lesquels on trouve son premier emploi. Et si l'on n'est pas embauché dans la même entreprise, il faut tout faire pour le valoriser sur le marché du travail.

Ce qu'il faut encore faire pour valoriser un stage


Il ne faut pas seulement mettre en avant le stage sur son CV. Dès que le stage est fini :

- Pensez à le mentionner sur les réseaux sociaux, notamment professionnels (LinkedIn et Viadeo) : cela permet d'actualiser vos profils et de vous manifester ainsi auprès de vos contacts ;
- Si vous avez déjà déposé votre CV sur des CVthèques, il est malin d'aller le remettre à jour ce CV en ajoutant la mention de votre dernier stage : cela fait automatiquement remonter votre CV en haut des fichiers ;
- Enfin, pensez à garder les contacts intéressants noués durant le stage : envoyez votre rapport à qui de droit, et invitez les professionnels rencontrés à faire partie de vos réseaux.

Mardi 25 Août 2015


Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Jobs et stages | Réussir son CV | Chercher un emploi | Réussir son entretien d'embauche











S'abonner à la newsletter gratuite











Emploi Paris, Job Paris



Des cours d'anglais par e-mail, à tester gratuitement