Comment trouver un emploi sur Facebook ?



On peut désormais trouver un job sur Facebook ! Conscientes de la force du réseau social, des entreprises y déposent leurs offres d'emploi et de nouvelles applications permettent d'organiser sa recherche d'emploi sans quitter ses pages. A découvrir d'urgence si vous passez plus d'une heure par jour sur FB.





"Il y a longtemps déjà que les grosses entreprises avaient leurs pages Fans et tentaient d'être présentes sur Facebook, mais nous avons voulu aller plus loin : créer un vrai site emploi à l'intérieur de Facebook, qui utilise sa viralité et toutes ses fonctionnalités", explique Olivier Pujol, l'un des fondateurs avec deux amis de l'application OHmyJOB en 2011.

Leur idée ? Aller chercher les jeunes diplômés là où ils passent le plus de temps, plus d'une heure par jour souvent. "Pour celui qui cherche un emploi, c'est confortable de pouvoir rester sur Facebook, et l'appli OHmyJOB permet de rendre ce temps utile", dit Olivier Pujol.

Comment trouver un emploi sur Facebook ?
Reste la question qui fâche, la confidentialité, puisque Facebook, on le sait, s'est bâti sur le partage d'infos perso et que les spécialistes du recrutement répètent que cela risque de jouer des tours à celui qui cherche un job. Conscients du problème ("au début, les utilisateurs étaient méfiants") les créateurs de l'appli ont veillé à dissocier totalement profils personnel et professionnel et ont multiplié les verrous.

Rien de tel qu'un test concret pour comprendre.

L'appli OHmyJOB

Comment trouver un emploi sur Facebook ?
  • Vous recherchez et vous téléchargez gratuitement l'application OHmyJOB
  • Une interface très sympa vous propose d'emblée plus de 10 000 offres d'emplois via un moteur de recherche classique : beaucoup d'offres dans l'informatique et les nouvelles technologies, le BTP, les transports et la grande distribution, moins dans le marketing/ communication...
  • Pour postuler à une offre, il faut d'abord remplir la rubrique "Mon CV" : par souci de confidentialité, les infos de votre profl perso ne remontent pas. Par contre, vous pouvez uploader votre profil sur Viadeo et LinkedIn, les deux réseaux sociaux professionnels (ce qui rassurera ceux qui doutent de la professionnalisation de Facebook).
  • On peut ensuite postuler à une offre en la "likant", mais aussi, comme sur un site emploi classique, programmer une alerte : vous recevez alors les nouvelles offres qui peuvent vous intéresser dans vos notifications Facebook. Tout se fait à l'intérieur de Facebook, pas besoin d'aller sur le site des entreprises.
  • En colonne de gauche, trois onglet au design de Facebook vous proposent : de devenir Fan de l'appli, de la recommander à vos amis et/ou de la publier sur votre mur...

Les + : une interface très sympa pour les accros de Facebook, une prise en compte rigoureuse de la confidentialité
Les - : un nombre d'emplois et d'entreprises encore limité, mais en augmentation constante. A noter que des entreprises comme Mr Bricolage ont été séduites par les trois onglets d'OhmyJob et les ont mis sur leur page.

Qapa : une appli et des jeux

Comment trouver un emploi sur Facebook ?
Au départ, Qapa.fr est un site web d'emploi, né en 2011 d'une bonne idée simple : rapprocher recruteurs et candidats non en fonction du CV mais des compétences. Qapa vous demande toujours de lister vos compétences, et peut vous proposer des postes sur des métiers très différents, même ceux auxquels vous n'auriez pas pensé. Approche très intéressante pour ceux qui ont peu ou pas de diplôme, un parcours atypique, sont autodidactes ou veulent changer complètement de job.

Sur Facebook, Qapa a développé plusieurs outils :
  • Une application QAPA, gratuite, qui offre à l'intérieur de Facebook les mêmes fonctionnalités que le site. Le "CV" que vous remplissez est plutôt un questionnaire sur toutes vos compétences. Plus de 50 000 offres d'emplois, dont un grand nombre pour des candidats peu ou pas qualifiés.
  • Des pages communautés, qui présentent toutes les offres d'un métier particulier : Qapa Logisticien(e), Qapa maçon, Qapa chef de rayon, etc. Il y en a une trentaine. Intérêt : vous pouvez commenter et poser des questions à propos d'une offre aux experts de QAPA. Vos questions ne parviennent pas aux recruteurs, vous pouvez donc y aller sans crainte. "Les jeunes apprécient, car ils manquent souvent d'un peu de contact humain dans cette recherche en ligne", explique l'équipe de QAPA.
  • Un jeu, le LM Generator, histoire de dédramatiser la recherche d'emploi : vous vous amusez à créer des lettres de motivation en variant les styles : fils à papa, promotion canapé, touriste, fote d'orthographe, wesh wesh, relou, etc. Pour retrouver le style potache de Facebook.
Vous pouvez aussi aller sur la page Fan du site QAPA pour poser toutes vos questions et voir les témoignages d'utilisateurs.

Les + : efficace pour les postes peu qualifiés, les profils sont anonymes pour les recruteurs dans un premier temps
Les - : moins utile pour les diplômés de niveau bac+3/5, sauf s'ils veulent changer de voie

BranchOut : des offres d'emploi et un réseau social

Quand il s'est lancé en France, BranchOut s'est présenté comme le "le LinkedIn grand public" : il veut proposer à tous sur Facebook les services de mise en relation professionnelle que  LinkedIn ou Viadeo proposent à des cadres.

L' application BranchOut offre deux services principaux, d'ailleurs bien repérables par ses deux onglets, "Jobs" et "People" :

- L'accès à une base de données gigantesque de 3 millions d'offres d'emploi, à affiner bien sûr en fonction de son profil. Vous constituez votre "profil professionnel" et pouvez uploader pour cela votre profil LinkedIn.
- Du réseautage : on peut ajouter ses "amis" Facebook à son réseau professionnel, savoir où travaillent ses amis, se faire recommander professionnellement, rechercher qui travaille dans telle entreprise...

Les + : l'ampleur de la base de données, le réseau revendique 25 millions d'utilisateurs, la dimension internationale, la possibilité de trouver un emploi à l'étranger
Les - : le mélange des genres entre amis perso et relations professionnelles peut être troublant. La prudence s'impose quant à la confidentialité, car votre profil BranchOut est synchronisé avec votre compte Facebook. Théoriquement, les données personnelles ne remontent pas mais encore faut-il savoir bien gérer ses paramètres de confidentialité.

L'appli BeKnown de Monster

Comment trouver un emploi sur Facebook ?
Le grand site emploi Monster.fr, leader en France pour le nombre de CV et de recruteurs qui viennent y faire leur marché a suivi l'exemple de BranchOut, en proposant une application sur Facebook.

La proposition est comparable : les internautes accèdent à l'immense base d'offres d'emplois de Monster, peuvent y postuler et aussi créer leur réseau professionnel, le tout en restant dans Facebook.

- Vous téléchargez l'application Beknown  gratuite
- Vous voyez apparaître la photo de votre profil Facebook mais heureusement, on vous propose de créer votre profil professionnel, notamment en uploadant éventuellement celui que vous avez déjà sur Monster (ouf).
- Vous avez alors accès aux fonctionnalités "Jobs" (offres d'emplois) ou "Network", toutes les fonctionnalités du réseau professionnel (recommandation, recherche d'entreprise, regroupement de vos contacts Twitter, etc.)

Les + : Le nombre d'offres, la notoriété de Monster en France auprès des recruteurs, l'appli en français (et en 18 autres langues), la possibilité d'avoir des "badges" pour caractériser votre profil : par exemple, le badge globe-trotter si vous avez des expériences à l'étranger, le badge "Loyal" si vous êtes resté plus de deux ans en poste, etc.
Les - : Même réserves que pour BranchOut quant à la confidentialité.

Nos conseils

- Soyez rigoureux sur les paramètres de confidentialité de vos pages Facebook, soignez votre "image numérique" si vous utilisez ce type d'outil.

- Ne vous dispersez pas trop, choisissez l'outil qui convient à vos usages, à votre profil et à votre besoin : il est inutile d'utiliser toutes ces applications à la fois, de même qu'il n'est pas efficace de mettre son CV sur tous les sites emploi.

- Devenez Fan des pages d'entreprise qui vous intéressent : c'est une autre façon d'utiliser Facebook qui est complémentaire, notamment si vous êtes "en veille" : vous êtes déjà en poste, ou encore étudiant, mais vous vous faites connaître à ceux qui pourraient un jour vous recruter. Vous pouvez aussi participer aux jeux ou concours que les entreprises organisent... Et dialoguer avec les organisateurs. Ce sera plus facile ensuite de les approcher pour un job.

- Soyez aussi présent en parallèle sur les réseaux sociaux dont la finalité est 100% professionnelle : Viadeo (bien implanté en France) publie aussi des offres d'emplois, et LinkedIn.

Lire aussi :
Construire son image de candidat sur le Net : conseils d'un recruteur

Vendredi 17 Janvier 2014
la rédaction


Qu'en pensez-vous ?

1.Posté par maroc emploi le 25/07/2012 16:34
merci pou l'article

2.Posté par Br. Ouelaa le 09/05/2013 12:16
Spécialiste en étude et suivi de réalisation des moyens de transport (réseaux pipeline)et stockage du gaz.
Longue expérience.
Trilingue:Français,Anglais,Arabe.
Large culture.
Cherche emploi Worldwide.

3.Posté par Camille le 05/02/2016 14:12
Il est vrai que Facebook est un outil familier pour cette nouvelle génération recherchant des emplois, et donc plus facile d'utilisation. Cependant, les données personnelles affichées sur Facebook risquent d'être un frein pour certains des postulants... C'est pourquoi, utiliser un site spécialisé, reste d'après moi la meilleure solution !

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Jobs et stages | Réussir son CV | Chercher un emploi | Réussir son entretien d'embauche











S'abonner à la newsletter gratuite











Emploi Paris, Job Paris



Des cours d'anglais par e-mail, à tester gratuitement