Comment trouver sa voie ?



Que ce soit pour faire un premier choix d'orientation, pour se réorienter, choisir un métier ou un secteur professionnel, c'est la grande question à se poser. Comment trouver sa "vocation" ou la meilleure façon d'épanouir ses talents ? Cinq conseils en or.




Comment trouver sa voie ?
"J'ai fait cinq ans d'études d'histoire et d'anglais mais au moment de chercher un emploi, je me demande bien ce que je veux faire"... Leila est perplexe et se trouve face à un grand point d'interrogation quand elle pense à l'avenir.

Jérémie, lui, savait ce qu'il voulait faire après son bac STMG : devenir professeur des écoles. Mais au bout d'un mois de cours, il est totalement noyé et tout aussi désorienté: "je ne sais plus du tout vers quoi aller".

D'autres encore ont une foule d'envies mais ne savent laquelle privilégier, sans parler de ceux qui ne savent pas du tout ce qu'ils veulent faire. Alors comment trouver cette fameuse "voie" qui permet d'avancer avec motivation et réussite ?

1/ Anticipez…

C'est la première "règle" à appliquer. On voudrait souvent savoir du jour au lendemain ce qu'on "doit" faire et l'on attend paresseusement la dernière minute (le bac, le moment des inscriptions, la recherche d’emploi) pour faire un choix. Alors qu'il faut du temps pour découvrir les différentes voies qui s'offrent à nous et surtout pour se découvrir soi-même !

Quand un choix important se profile à l'horizon, tâchez donc de le préparer en amont en réfléchissant plusieurs mois voire plusieurs années à l’avance. Cela vous laisse le temps de faire des rencontres, des stages, d'envisager plusieurs voies et même de changer d'avis à temps ! L'orientation postbac est par exemple à réfléchir dès la seconde et la première.

Vous précisez ainsi progressivement vos objectifs ce qui soutient votre motivation pour vos études... et qui permet d'obtenir de meilleurs résultats : vous augmentez ainsi vos chances de réussite dans toutes les voies.

2/ Apprenez à vous connaître

Comment trouver sa voie ?
Demandez-vous quels sont vos points forts dans la vie, vos qualités, vos motivations profondes, vos formes d'intelligence... Aimez-vous vous concentrer longuement sur un problème ou préférez-vous être en mouvement ? Etes-vous relationnel ? Curieux ? Bon organisateur ? De sensibilité artistique ? Avez-vous des passions ?

Ce bilan ne concerne pas seulement vos résultats scolaires mais toute votre personnalité. Des spécialistes (psychologues, orientateurs) peuvent bien sûr vous proposer une aide utile pour cerner vos points forts.

Mais vous pouvez vous-mêmes apprendre à vous connaître en examinant vos comportements, vos relations avec vos amis, votre famille, votre façon de travailler, de gérer votre temps, de vous distraire, etc. (Pour commencer, lire Comment se connaître ?).

Cliquez sur l'image de couverture pour accéder à la librairie.
Cliquez sur l'image de couverture pour accéder à la librairie.
30 jours pour trouver ma voie et vivre mes rêves

Pour mener ce questionnement, voici un livre attrayant qui se présente comme un "carnet d'orientation" en 30 jours. Chaque jour, vous faites un pas dans la connaissance de vous-même à travers de petits exercices ludiques. Par exemple le jour 1, "Tu es unique !", invite à réfléchir à son unicité à partir de ses talents, ses rêves, ses passions, son histoire, ses amis... On vous demande de choisir un nom de quête, une devise (dans une liste) et un symbole à dessiner. Le jour 2, il faut lâcher ses "boulets", toutes ces pensées négatives qui nous limitent dans nos actions : "je suis trop...", Je ne suis pas assez...", Je suis nul(le) en...

Ainsi parcourt-on cinq grandes étapes pour "trouver sa place", "(Re)découvrir ses atouts", "Poser ses objectifs et ses rêves de vie", "Savoir comment passer à l'action", puis "Préciser son projet professionnel". Notez que les questions de choix de métiers et de filières n'arrivent qu'à la fin, après un beau parcours de découverte de soi-même.

Les textes sont courts, clairs, justes, et l'ensemble est illustré de dessins d'humour... Un vrai "GPS de vie" à garder sur sa table de nuit, à lire du Jour 1 à 30, puis à relire dans le désordre sans modération.
 
  •  Isabelle Servant, éditions Eyrolles, 16,90 euros.

3/ Explorez

Comment trouver sa voie ?
Pour savoir pour quel type de métier ou de vie vous êtes fait, soyez curieux, ouvrez-vous aux autres, renseignez-vous. Il y a bien sûr de nombreux salons consacrés aux études et à l’emploi, mais vous pouvez commencer par poser des questions aux personnes actives qui vous entourent et les interroger sur leur métier, leur entreprise, leur parcours, sans oublier de leur demander ce qui leur plaît dans leur activité.
 
Demandez-vous souvent : "Est-ce que j'aimerais faire cela ?"

Ouvrez aussi les yeux et les oreilles en lisant, en écoutant ; sortez, observez, et demandez-vous de temps en temps : "Est-ce que j’aimerais faire cela ?"

Après, mais seulement après, vous pourrez vous demander quelle école il faut faire ou quel diplôme il faut préparer. Trop souvent, on choisit des études (une école d’ingénieur, la fac d’histoire, un IUT commerce) sans avoir aucune idée du genre de métier qu’on aimerait faire ensuite. Et l'on perd sa motivation en cours de route. Au contraire, donnez-vous les moyens de découvrir la vie professionnelle réelle, avec ses vrais métiers.

4/ Faites des stages

Ils sont irremplaçables bien sûr, pour plonger dans l'entreprise, découvrir les rythmes de la vie active, se faire une idée de l’ambiance d’un secteur, rencontrer des professionnels. Bien sûr, plus vous avancez en âge, plus l’objectif d’un stage se précise. A 15-16 ans, on découvre la vie active en général. En cours d’étude, on prend contact avec le secteur professionnel vers lequel on se dirige. En fin d’études, on commence à exercer un métier…

Après le bac, les stages vous constituent déjà une première expérience professionnelle, et des stages bien choisis, indiqués sur votre CV, peuvent ouvrir des portes pour un premier emploi. Sophie, 22 ans, diplômée d’une école de commerce, a trouvé un emploi de chef de produit dans une entreprise de peinture, tout simplement parce qu’elle avait déjà fait un stage de chef de produit chez une entreprise concurrente.

5/ Rebondissez

Comment trouver sa voie ?
Vous échouez en cours de route, ou n'obtenez pas ce que vous attendiez ? Ne perdez surtout pas courage. Un projet professionnel se bâtit par étapes, et pas toujours en ligne droite. Ce n'est donc surtout pas le moment de baisser les bras et, par exemple, de vous engager dans des filières qui ne vous plairaient pas du tout, ou de vous présenter sur le marché du travail sans objectif ni formation, prêt à prendre "tout ce qui viendra".

A partir de vos acquis, vous pouvez accéder à d’autres débouchés qui seront tout aussi adaptés à votre personnalité. Les passerelles se multiplient ainsi que les formations en alternance qui permettent de se former tout en découvrant le terrain. Après deux années ratées en fac de bio, Fabien a trouvé sa voie dans le commerce et ne laisserait sa place d'ingénieur commercial à personne.

C'est sûrement le moment de demander conseil, de se faire aider pour rebâtir un nouveau projet professionnel. Une porte se ferme mais plusieurs sont encore ouvertes ! Et l'on trouve souvent sa vraie voie après plusieurs échecs, essais infructueux ou tâtonnements, alors, confiance…



Qu'en pensez-vous ?

Cerner son profil | Bâtir son projet pro | Métiers qui recrutent | Métiers à découvrir | Métiers passion | Expériences de jeunes pros | Sans formation ?




S'abonner à la newsletter gratuite













Guides à télécharger