Comment financer son permis ?



Pour décrocher son permis de conduire, il en coûte environ 1500 euros, une somme rondelette que tout le monde ne peut pas rassembler en un jour. Heureusement, les formules d'aide aux jeunes se multiplient.




Comment financer son permis ?
Le permis est trop cher, il faut aider les jeunes à le financer ! Cet objectif, c'est le gouvernement qui l'a fixé en janvier 2009, en présentant sa réforme du permis.

Même si on aurait pu rêver de formules plus généreuses, les dispositifs se multiplient.

Le permis à un euro par jour : un système plus large

Comment financer son permis ?
L'offre du "permis à un euro par jour" existait déjà depuis plusieurs années.  C'est un prêt (d'un montant de 600 à 1200 euros) accordé par une banque qui règle l'auto-école. Ce prêt est très "intéressant" car il n'y a ni  intérêts ni frais de dossier à payer en plus (grâce au soutien de l'Etat).


Toutefois, il s'agit d'un prêt, et non d'un don : il faut le rembourser sur une durée de 20 à 40 mois. Et comme pour tout prêt, les banques demandent des garanties : vous devez prouver que vous avez les moyens de rembourser, normalement en présentant des fiches de paie (les vôtres ou celles de vos parents). Pas évident pour les étudiants, ou les jeunes en recherche d'emploi qui ne peuvent pas bénéficier du soutien de leur famille.

Du coup, la réforme du permis initiée en 2009, a étendu l'aide de l'Etat qui va se porter caution pour ceux-là... Pour en savoir plus, lire notre article : Tout savoir sur le permis à un euro par jour .

Les bourses au permis de conduire

Comment financer son permis ?
L'idée est venue de mairies comme celle de Carcassonne, et un grand nombre de villes françaises ont suivi.

De quoi s'agit-il ? La ville, le jeune et l’école de conduite signent une convention  : la collectivité prend en charge une partie du coût de la formation et verser cette "bourse" directement à l’école de conduite. En contrepartie, le jeune s'engage à faire bénévolement une activité d’intérêt général (40 à 50 heures), en général un petit travail dans une association : aide aux personnes âgées, participation à des actions de sensibilisation sur la sécurité routière, aide aux devoirs, protection de l'environnement...

Fin avril 2010, 78 communes et 5 communautés de communes avaient mis en place une "bourse au permis de conduire". L'Etat encourage toutes les autres à le faire.
Comment savoir si votre ville propose ce type de bourse ? Le plus simple est d'aller vous renseigner dans votre mairie. Si elle ne le fait pas, pensez à demander si le département ou la région ne proposent pas des aides.

Des aides de votre département ou de votre région

Comment financer son permis ?
De plus en plus de collectivités locales, souvent des départements et des régions, proposent aussi de prendre en charge les frais d'obtention du permis, surtout pour les jeunes qui ont de faibles ressources, ou qui sont en recherche d'emploi.

Exemple ? Le département de Seine-Maritime (76) finance une partie des frais d'auto-école pour les jeunes de 16 à 17 ans qui choisissent la conduite accompagnée (AAC, apprentissage anticipé de la conduite). L'aide est fonction du revenu des parents et peut aller jusqu'à 720 euros.
Les Yvelines donnent des "bourses" en échange d'un travail d'intérêt général de 20 à 40 heures comme certains mairies.

La liste des régions et départements qui offrent une aide

Des aides pour ceux qui cherchent un emploi

Ne pas avoir le permis peut être un handicap lorsqu'on cherche un emploi. Des aides spécifiques sont accordées aux chercheurs d'emploi les plus nécessiteux :

- Par Pôle emploi : une aide au financement du permis a été accordée à 10 000 chercheurs d'emploi en 2010.
- Par certaines Missions locales, structures spécialisées dans l'accueil des jeunes.
- Par certaines collectivités : le conseil régional Pas-de-Calais finance le permis pour des jeunes chercheurs d'emploi en difficulté dans le cadre d'un programme d'aide d'accès à l'emploi.

Si vous êtes dans cette situation, renseignez-vous auprès de ces structures.

Cumuler plusieurs aides

Comment financer son permis ?
Il est heureusement possible de cumuler plusieurs aides. Par exemple :
-Un apport personnel de 200 euros.
- Une "bourse au permis de conduire" d’un montant de 400 euros, versée par sa commune en contrepartie de son action dans une association caritative.
- Un prêt  "permis à un euro par jour" pour un montant de 600 euros (prêt sans intérêt remboursable en 20 mois).
-Enfin, pensez à la conduite supervisée, nouvelle formule de conduite accompagnée pour les plus de 18 ans, qui permet de limiter les frais d'auto-école et peut être adoptée avec votre première tentative ou après un échec à l'examen.

Un site pour se renseigner sur le permis :
www.permisdeconduire.gouv.fr

Mardi 11 Décembre 2012


1.Posté par KADODRIVE le 15/12/2012 11:06
Les chèques cadeaux KADODRIVE !
Les seuls chèques cadeaux qui financent le permis de conduire, à partir de 25 €,

Noël, anniversaires, réussite aux examens... pour toute occasion de cadeau, les chèques cadeaux KADODRIVE sont offerts aux jeunes par les familles, les amis, les entreprises...pour les aider à financer leur permis, de plus en plus cher.
Les chèques cadeaux KADODRIVE sont ensuite remis par le candidat à l'Auto-école.

Pour les acheteurs, c'est la certitude que la somme offerte sera utilisée uniquement pour le permis de conduire et pour les jeunes, pas de possibilité de dépenser l'argent ailleurs !!



Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Permis de conduire | Logement | Loisirs | Cabine d'essayage | Conso



Guides à télécharger




S'abonner à la newsletter gratuite



Vos articles préférés !