Comment devenir soi-même


"Deviens ce que tu es." La célèbre maxime de Pindare nous dit qu'il est une part de nous-même que nous avons à devenir, à construire.




Citation précieuse pour le paradoxe qu’elle illumine et l’espérance qu’elle laisse entrevoir. Il est une part de nous-même que nous avons à devenir, à construire, à choisir. Cela ne veut pas dire que nous sommes un support vide au départ. Certaines de nos qualités et certains de nos défauts nous échappent, nous surprennent. Nous tentons de les renforcer ou de les combattre, c’est que sans que y soyons pour quelque chose, nous sommes quelqu’un. Mais nous avons aussi à faire des choix, qui seront ce que nous serons, ce que nous deviendrons. Il nous faudra aussi sûrement être fidèle à ces choix, afin de n’être pas éclaté, afin de nous rassembler en nous-même, de nous ressembler, de devenir vraiment nous-même, une personne d’unité. Mystérieux équilibre à trouver entre ce qui nous est donné, ce qui nous appartient en propre et ce que nous avons à choisir de devenir.

Lundi 9 Avril 2007
Magali Tellier

Qu'en pensez-vous ?

1.Posté par kone le 27/09/2008 15:51
je dirais tous simplement ke ce resonnement n'es pas aussi male qu'il le parait en quelques mots.j'assure que quand je l'ai lus, la barriere qui me tenter s'est comme je dirais ecarlaté.lisez cette article ca reveileras votre 7 sens
.

Témoignages | Initiatives | Coin philo | Portrait | Citations | Spiritualité






Vos articles préférés !


S'abonner à la newsletter gratuite