CV : les erreurs à éviter


Tags : CV

Le CV est trop important pour qu'une erreur de présentation ou de choix gâche vos chances. Alors, attention...




Ne cherchez pas l'originalité

Vous voulez sortir du lot et attirer l'attention du recruteur par une mise en page originale ou une note humoristique ? Rangez vos idées au placard, et revenez à la sobriété et au classicisme. Tous les spécialistes vous le diront : l'originalité ne paie pas en matière de CV, bien au contraire, elle peut agacer le recruteur qui ne s'intéresse qu'à deux-trois points très précis : votre formation, votre expérience et votre profil. Or l'originalité risque de ralentir la lecture et la compréhension en masquant ces éléments clés importants. Et votre CV risque de rejoindre vite la mauvaise pile.

Une trop grande originalité peut aussi être interprétée comme une la marque d'un caractère qui aura du mal à s'intégrer, à rentrer "dans le moule" de l'entreprise, ou à accepter l'autorité.

Par contre si vous avez des passions ou des activités particulières qui peuvent intéresser le recruteur vous pouvez l'indiquer dans les rubrique "autres activités", par exemple : pratique du dessin, animation de soirées, trésorier d'une association, engagement dans un projet humanitaire, etc, etc.

Ne trichez pas

N'indiquez pas une expérience, un stage ou à plus forte raison un emploi que vous n'auriez jamais occupé. Ni un diplôme que vous auriez raté. Il se peut en effet que le recruteur vérifie certaines données. D'autre part, vous pouvez être interrogés sur l'ensemble de vos expériences, mêmes les plus infimes lors des entretiens d'embauche et votre interlocuteur sentira immédiatement votre manque d'assurance sur tel ou tel sujet : en croyant renforcer votre candidature, vous l'affaiblissez.

De même pour les langues et les diverses compétences informatiques ou autres que vous indiquez : si vous dites que vous êtes bilingue ou que vous parlez l'anglais courant, attendez-vous à subir un test ou à être reçu... en anglais. Si votre bagage vous paraît trop faible, travaillez plutôt sur la façon de le mettre en valeur, réfléchissez aux diverses expériences qui pourraient donner du poids à votre candidature. Travaillez sur le réel, pour trouver l'emploi réel pour vous.

Eviter d'indiquer les informations qui vous desservent

S'il ne faut pas tricher, en revanche, vous devez être adroit dans la façon de vous présenter. Inutile de mettre en avant des éléments de votre état civil ou de votre parcours qui pourraient vous défavoriser par rapport à d'autres candidats. Exemple ?
Pour une jeune femme mariée, il n'est pas forcément judicieux d'indiquer la situation familiale. Ne pas mettre non plus "deux enfants à charge". Ou votre nationalité. Il est en général nécessaire d'indiquer son âge, son nom, son adresse et ses numéros de téléphone personnels et portables.

Quelques grandes entreprises pratiquent le "CV anonyme" : elles examinent les candidatures en ne regardant que le parcours et la formation des candidats et en cachant leur nom et adresse, cela dans le but d'éviter les discriminations. Cela montre bien qu'il y a des discriminations en tout cas un premier jugement de la part du recruteur rien qu'à la lecture de l'état civil.

Enfin, que mettre sur le CV pour les périodes de chômage ? Si vous n'avez été demandeur d'emploi que sur une courte période de deux-trois mois, elle se noiera entre les autres expériences. Si le chômage a été plus long vous devez indiquer : "période de recherche d'emploi" en précisant si possible ce que vous avez fait de particulier pendant cette période : formation, bilan de compétences, bénévolat, etc. Et attendez vous à être interrogé là-dessus.

Ne faites pas un CV en plusieurs pages

Le bon CV doit être clair et contenir si possible toutes les informations sur une page. A moins d'avoir déjà une longue carrière, on arrive en général à indiquer son expérience et son parcours sur un feuillet : les CV trop longs sont souvent rejetés simplement parce que l'essentiel n'apparaît pas, ou qu'ils paraissent fouillis. Il se peut aussi que le second feuillet soit perdu. *

Evitez également d'indiquer en titre un grand "Curriculum Vitae", qui ne donne aucune information sur vous en particulier et prend de la place pour rien. On préfère aujourd'hui titrer son CV avec son nom et le nom du poste que l'on recherche : "Agnès Petit, 28 ans, chef de produit secteur peinture", par exemple, permet de vous situer dès le premier regard. Vous savez ce qu'il ne faut faire, reportez vous maintenant à notre article pour bâtir le CV qui conviendra.

Mardi 22 Juin 2010

Jobs et stages | Réussir son CV | Chercher un emploi | Réussir son entretien d'embauche






Un CV vidéo : le coup de pouce de Facealemploi.tv

Réaliser un CV vidéo de 45 secondes pour se démarquer et décrocher un entretien... c'est ce que propose Facealemploi.tv aux jeunes demandeurs d'emploi. Pas besoin d'avoir un bac+5, au contraire ; cet outil innovant redonne confiance en soi et les recruteurs y croient !