Bourse au mérite : les étudiants poursuivent leur combat



Les étudiants qui avaient décroché une mention très bien au bac ont finalement touché leur bourse au mérite début 2015, en partie grâce à l'association qu'ils ont créée. Ils poursuivent toutefois leur action pour que le gouvernement ne supprime pas cette bourse l'année prochaine, comme il l'a pourtant décidé.





Visuel de la pétition de l'association d'étudiants "Touche pas à ma bourse, je la mérite".
Visuel de la pétition de l'association d'étudiants "Touche pas à ma bourse, je la mérite".
Pour les étudiants qui se battaient pour obtenir le versement de leur bourse au mérite, l'année 2015 a bien commencé. Après des semaines de mobilisation via leur association "Touche pas à ma bourse, je la mérite", ils ont en effet obtenu le versement tant attendu.

Concrètement, cette bourse au mérite concerne uniquement les étudiants touchant déjà une bourse sur critères sociaux ayant obtenu une mention très bien au bac. Ils étaient 7 500 en 2014 (+ les très bons étudiants de licence) mais le gouvernement avait fait savoir fin juillet par circulaire que cette bourse serait supprimée pour que les fonds soient réaffectés aux bourses sur critères sociaux. Mauvaise surprise pour ceux qui comptaient dessus pour boucler leur budget étudiant.

En octobre 2014 pourtant, le Conseil d'État, qui avait été saisi par deux étudiants, avait suspendu la circulaire supprimant la bourse, obligeant ainsi l'État à la verser, au moins pour cette année.

Les 10 000 étudiants se félicitent

Bourse au mérite : les étudiants poursuivent leur combat
Mais malgré cette décision juridique, les étudiants ont dû attendre le début 2015 pour recevoir le versement tant espéré.

C'est maintenant chose faite et l'association qui les rassemblait s'en félicite dans un communiqué : "le gouvernement a enfin compris que ces aides financières sont vitales pour les étudiants méritants issus de milieux modestes. Les jeunes se réjouissent de voir leur travail reconnu à sa juste valeur par la République."

Les boursiers ont donc gagné une bataille, celle de la bourse 2014, mais pas la guerre : "En effet, le gouvernement n'a toujours pas annoncé le maintien définitif des bourses au mérite", explique le communiqué de l'association "Touche pas à ma bourse".

La défense de la méritocratie en question

Or ce combat-là promet d'être plus dur à gagner : depuis 2013 en effet, le ministère de l'Enseignement supérieur fait clairement le choix de privilégier les critères sociaux pour l'octroi des bourses. Il les a d'ailleurs revalorisées et a créé de nouveaux échelons pour permettre à un plus grand nombre d'étudiants modestes d'en bénéficier.

Mais en mettant tous les moyens sur les critères sociaux, il laisse de côté la notion de mérite, refusant de donner davantage (via la bourse au mérite) aux boursiers ayant de bons résultats. Il n'en fallait pas plus pour déclencher en France une guerre de tranchées ! Les partisans de la bourse au mérite veulent en effet défendre "la méritocratie républicaine".

Une pétition pour le rétablissement de la bourse au mérite

L'association "Touche pas à ma bourse, je la mérite" se bat donc maintenant pour que la bourse soit maintenue l'année prochaine et les années suivantes. La décision du Conseil d'État d'octobre 2014 ne portait en effet que sur les bourses 2014, et fondait sa décision sur des motifs administratifs plus que politiques.

"Les étudiants restent mobilisés afin que cette victoire provisoire profite aux futurs bacheliers", expliquent-ils. En réalité ils se battent aussi pour eux-mêmes, puisque jusqu'en 2014, la bourse au mérite leur était versée chaque année durant trois ans, jusqu'à la licence.

Concrètement, les étudiants ont lancé une nouvelle pétition (après celle réclamant le versement de la bourse 2014). Elle est accessible sur le site www.nextbankers.com/petition/bam 

Ils expliquent que "l'économie" faite par la suppression de la bourse au mérite n'apportera qu'une augmentation cosmétique au budget des bourses sur critères sociaux. "L'État en voulant gommer trop tôt de prétendues inégalités au sein des boursiers, a en réalité  replongé les étudiants issus de milieux modestes en position d'inégalité par rapport à ceux des milieux aisés", indique le texte de la pétition.
Encore un beau débat en perspective.


Jeudi 12 Février 2015

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !