Bacs technos : le gouvernement veut leur donner priorité en BTS et IUT


Tags : APB

Jean-Marc Ayrault a indiqué en ouverture des Assises de l'Enseignement supérieur qu'il voulait favoriser, y compris par la loi, l'accès des bacheliers des filières technologiques aux filières postbac qui leur sont normalement destinées : le dispositif APB pourrait être réformé pour leur donner priorité en BTS ou DUT.





Bacs technos : le gouvernement veut leur donner priorité en BTS et IUT
Après des semaines de consultations régionales, les Assises de l'enseignement supérieur voulues par la ministre Geneviève Fioriso ont donc officiellement lancé leurs débats le 26 novembre 2012. Et elles devraient aboutir à de nouvelles réformes : réussite des étudiants, logement, mais aussi gouvernance des universités ou orientation...

Un sujet pourrait d'ores et déjà concerner nombre de lycéens à la veille de l'ouverture du portail Admission postbac : "Une attention particulière devra être portée aux élèves les moins bien préparés à l'enseignement supérieur", a expliqué le Premier ministre en ouvrant ces Assises au Collège de France.

"Je pense aux diplômés des filières technologiques et professionnelles qui représentent chaque année la moitié des bacheliers", a précisé M. Ayrault.

Des bacheliers en échec par manque de place en BTS

Selon lui, "il faut donner à ceux qui ont obtenu le bac avec mention le droit réel d'intégrer les filières technologiques supérieures, qui correspondent le mieux à leurs profils et à leurs aspirations".

Concrètement, le Premier ministre désigne les filières technologiques courtes, qui permettent d'obtenir en deux ans un brevet de technicien supérieur (BTS) ou un diplôme universitaire de technologie (DUT) dans un IUT. En théorie, ces formations sont parfaitement adaptées aux bacheliers technologiques, qui sont moins bien préparés pour réussir en université. Mais ces filières étant également ouvertes aux bacheliers généraux, les établissements, qui recrutent sur dossier, ont tendance à priviléger les lycéens issus des séries L, ES ou S... Et nombre de bacheliers technologiques ne trouvent donc pas de places en DUT ou BTS et doivent se "rabattre sur l'université", qui est non sélective mais où ils sont souvent en échec.

Le problème est d'ailleurs exacerbé pour les bacheliers professionnels, de plus en plus nombreux à souhaiter poursuivre leurs études (alors que leur bac les prépare à l'entrée dans la vie active), qui peinent à se faire admettre en BTS et se retrouvent eux aussi en nombre croissant sur les bancs de l'université !

Vers une loi ou une réforme d'APB ?

Le problème n'est pourtant pas nouveau et les gouvernements précédents avaient déjà tenté un rééquilibrage en indiquant que les bacheliers technologiques et professionnels ayant eu une mention devaient être acceptés dans les filières technologiques courtes.

Le ministère n'ayant toutefois pas la main sur les admisssions prononcées par les IUT et les sections de technicien supérieur des lycées et des diverses écoles privées, les vieilles pratiques semblent perdurer.

"S'il est nécessaire d'en passer par une mesure législative, le gouvernement le fera", a prévenu M. Ayrault. "Car si l'on veut encourager les jeunes à entrer dans une filière de formation technologique ou professionnelle autrement que par défaut, il est temps de donner un sens concret à nos discours sur l'égale dignité des bacheliers", a-t-il enchaîné.
"C'est ainsi que nous ferons reculer les inégalités sociales et que nous insufflerons un nouveau dynamisme à notre économie", a fait valoir M. Ayrault.

Concrètement, le ministère a déjà évoqué plusieurs pistes : une réforme d'APB ou un projet de loi dont on imagine qu'il pourrait par exemple réserver un certain nombre de places (voire toutes) en IUT et STS aux bacs pro et technos...

Dans le même temps, le ministère continue à améliorer le suivi des étudiants en première année de licence à l'université. Les bacs technos en IUT et les bacheliers généraux en université, telle est l'orientation souhaitée. Mais encore faut-il trouver la bonne façon d'y arriver en douceur.



Lundi 3 Décembre 2012
la rédaction

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !