Assurances : des débouchés garantis



Comme la banque, le secteur des assurances est un des plus grands recruteurs en France depuis plusieurs années et cela en dépit des crises. Un secteur dominé par les commerciaux où l'on peut faire de belles carrières de cadre.




Assurances : des débouchés garantis
Un peu victimes de leur image "col blanc à lunettes", les métiers de l'assurance ne font pas toujours rêver quand on aborde des études. Pourtant le secteur recrute 10 000 à 14 000 personnes par an de façon régulière. Ensuite il offre un large éventail de postes de cadres, souvent dans de grands groupes où l'on peut faire carrière : pour la formation, le "ticket d'entrée" est le bac+2, mais des postes à responsabilité attendent aussi les bac+5 diplômés d'écoles de commerce, de masters ou de titres professionnels...

Si les profils commerciaux sont les plus recherchés, les juristes, les financiers, mais aussi les matheux pourront intéresser les recruteurs mais en réalité, on peut aujourd'hui rentrer dans les assurances avec tout type de formation grâce aux contrats en alternance (professionnalisation ou apprentissage) qui vous permettent de vous y mettre en quelques mois.

Il ne reste plus qu'à vérifier que vous avez les qualités qui conviennent. Pour cela, visionnez les "jobcasts" réalisés par l'ONISEP avec la Fédération française des sociétés d'assurance pour présenter quelques métiers.


Conseiller en assurance


Agent général d'assurance


Chargé de clientèle


Les formations spécialisée

  • Le BTS assurance est la voie privilégiée d'entrée dans la profession. Près de la moitié des élèves le préparent en formation continue ou en apprentissage au sein de l'Institut de Formation de la Profession de l'Assurance (IFPASS) ou dans des établissements partenaires de cette école. Les autres candidats suivent un cursus de formation sous statut scolaire classique dans les lycées.
  • Le BTS Négociation relations clients (orienté assurance) préparé à l'lFPASS prépare aux fonctions commerciales, de même que des licences et des masters spécialisés.
  • Le DUT Carrières juridiques option banque-assurances prépare aux fonctions juridiques, de même que des licences et des masters spécialisés.
  • La licence professionnelle assurance, de niveau bac+3, peut être préparée en un an (en apprentissage ou en formation continue) après un bac+2 tertiaire, soit à l'IFPASS, soit à l'Ecole nationale d'assurance (ENASS)qui prépare également à un diplôme de niveau bac+5.
  • Des masters d'actuariat (spécialité de la finance orientée vers les mathématiques) prépare aux métiers des calculs de risques. Lire : Actuaire : chiffrer les risques pour les assurances



Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Cerner son profil | Bâtir son projet pro | Métiers qui recrutent | Métiers à découvrir | Métiers passion | Expériences de jeunes pros | Sans formation ?







S'abonner à la newsletter gratuite










Guides à télécharger






Un blog sur les débouchés

La plasturgie, encore une filière industrielle qui veut attirer les jeunes

Comme d'autres filières industrielles, la plasturgie souffre d'un manque d'attractivité alors que...