Apéros géants : le gouvernement va les ''encadrer''


Le ministre de la Jeunesse, Marc-Philippe Daubresse, a annoncé le 28 septembre 2010 plusieurs mesures destinées à éviter la sur-alcoolisation des jeunes et à encadrer des événements festifs type "apéros géants" de Facebook.





Marc-Philippe Daubresse, ministre de la Jeunesse et des Solidarités actives.
Marc-Philippe Daubresse, ministre de la Jeunesse et des Solidarités actives.
Au printemps 2010, les "apéros géants" organisés via Facebook ont fleuri comme des bourgeons sur la Toile. Evénements "spontanés", festifs, conviviaux, mais parfois très voire trop alcoolisés comme celui de Nantes qui a vu un garçon ivre se noyer dans la Loire en tombant d'un pont.
Mises en alerte, les autorités de l'Etat, préfets puis ministre de l'Intérieur, avaient dû réagir, allant jusqu'à interdire certaines rencontres comme l'apéro programmé à Paris sur le champ de Mars le 23 mai 2010.

Soucieux "d'encadrer plutôt que d'interdire", le gouvernement a donc annoncé par la voix de Marc-Philippe Daubresse les mesures qu'il allait retenir. Une circulaire et une "fiche réflexe" seront prochainement envoyées aux préfets.

Un Monsieur ''Apéros géants''

Cette fiche réflexe indiquera "les actions à mettre en place depuis l’annonce de l’évènement festif à la fin du rassemblement : préparation technique, encadrement, rassemblement. Elle proposera la mise en place d’une cellule de réaction rapide pour s’assurer de la faisabilité du projet et engager des mesures d’accompagnement".

Ensuite, l'Etat nomme un monsieur "Apéros géants" qui coordonnera un réseau de référents par région. Ce fonctionnaire sera un "médiateur" selon le ministre de la Jeunesse. Avec ses correspondants locaux, il fera le lien entre les organisateurs (fini l'anonymat, ils devront assumer), les autorités (mairie, préfet) et aussi les associations locales de prévention santé. Le gouvernement veut en effet profiter de ces événements pour informer sur les risques d'une consommation excessive d'alcool. Festif, l'apéro devient alors éducatif et préventif...

Relance des campagnes contre l'alcoolisation excessive

Brochure de l'INPES (à télécharger en bas de l'article).
Brochure de l'INPES (à télécharger en bas de l'article).
Qu'en pense les organisateurs d'apéros Facebook ? Certains regrettent la "spontanéité" des apéros d'antan... Mais le gouvernement enfonce le clou en annonçant aussi une série de campagnes pour responsabiliser les jeunes face à l'alcool.
- La brochure "Alcool, plus d’info pour moins d’intox " de l'INPES, très appréciée pour son humour non moralisateur, va à nouveau être diffusée (en pièce jointe ci-dessous).
-le site www.alcoolinfoservice.fr jusqu’à présent destiné aux buveurs réguliers sera enrichi par une rubrique d'informations destinée aux jeunes.
-Le spot de prévention "Boire trop" sera rediffusé pendant l'été 2011. Il repose sur l'ambivalence de l'alcool qui procure un certain plaisir jusqu'au moment où il expose à des dangers : il est apprécié par 86% des jeunes interrogés.
-Un guide sur les soirées étudiantes, édité par la MILDT va regrouper les informations pour organiser des soirées responsables.

Et si le débat sur les apéros géants avait permis de poser des questions qu'on n'avait pas tellement envie d'entendre ?

Lire aussi :
Apéros géants : la fête est finie ?

brochureinpes.pdf brochureINPES.pdf  (1.39 Mo)



Vendredi 1 Octobre 2010

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !