Améliorer son orthographe en ligne : les bons outils du web



On peut aujourd'hui tester et améliorer son orthographe en ligne grâce à des sites et des outils efficaces et plutôt sympas. Une bonne nouvelle pour les étudiants, professionnels ou demandeurs d'emploi qui doivent faire la chasse aux fautes.





Améliorer son orthographe en ligne : les bons outils du web
"Orthographe correcte exigée".. Cette mention est aujourd'hui courante dans les offres d'emplois à tout niveau. Dans les entreprises, les recruteurs expliquent : "Nous sommes obligés de faire passer des test d'orthographe à l'embauche, car si nos cadres envoient des mails pleins de fautes, c'est l'image de l'entreprise qui est atteinte"...

Jeune ingénieur dans une entreprise de BTP, Philippe reconnaît qu'il doit faire plusieurs vérifications orthographiques avant d'envoyer un mail, par crainte de perdre la face : "Un jour mes collègues m'ont fait une réflexion et depuis, jai tout le temps peur de faire des fautes."

Et si vous appreniez plutôt sur Internet ce que les livres scolaires de votre enfance n'ont pu vous inculquer ?

Vérifier l'orthographe d'un mot, la conjugaison d'un verbe

Bien sûr, les logiciels de traitement de texte ont leur "vérificateur d'orthographe". Mais s'ils peuvent repérer les fautes lexicales du type double consonne (raisonner et non raisoner) ou lettre finale (parmi et non parmis), nombre de  fautes de  grammaire ou de conjugaison leur échappent. Le résultat est donc imparfait et en plus, cela ne vous fait faire aucun progrès !

Evitez également de taper un mot dans un moteur de recherche web pour en connaître l'orthographe : vous risquez en effet de le voir remonter avec une faute... que d'autres internautes auront faite avant vous. Utilisez plutôt sur le moteur de recherche interne d'un dictionnaire gratuit du type Larousse.fr ou Robert et placez le dans vos "favoris".

Enfin, pour des vérifications au fil de l'écriture, dès que vous hésitez sur la terminaison d'un verbe, rendez-vous illico sur un site de conjugaison du type la-conjugaison.fr : pour gagner du temps, vous pouvez cette fois taper l'infinitif du verbe avec "conjugaison" dans votre moteur de recherche ("Savoir conjugaison" par ex). La page avec toutes les conjugaisons du verbe savoir remonte aussitôt. Ce qui permet d'éliminer les nombreuses fautes dans les verbes et les participes. Mais encore faut-il connaître le temps des verbes que l'on utilise  !

Pour élever son niveau, les vérificateurs ne sont donc pas suffisants.

Travailler ses points faibles en ligne, intégrer les règles

Des sites proposent de véritables sessions qui permettent à la fois de se tester, de repérer ses lacunes, de revoir les règles et de faire beaucoup d'exercices en ligne. Principal avantage : "C'est beaucoup moins fastidieux, que dans un livre", témoigne Elodie, étudiante à l'IAE de Grenoble.

Cette école de management universitaire a décidé en avril 2012 d'abonner ses étudiants aux service du site orthodidacte.com. Après un test gratuit, vos difficultés sont identifiées puis le site vous propose de passer à l'espace d'entrainement qui est alors payant : 39 euros pour tous, 69 euros si vous voulez atteindre un niveau supérieur par exemple pour passer un concours d'orthographe ou que vous êtes un professionnel de l'écrit. L'accès est illimité durant six mois.

Autre offre comparable, celle du Projet  Voltaire : après un test qui nous paru plus ludique (Il faut découvrir les fautes dans des phrases), votre niveau en orthographe est évalué avec la liste des points à améliorer : le programme d'entraînement qui vous est proposé s'adapte alors à ces points et tient compte de vos progrès.

Intéressant : le Projet Voltaire vous propose un premier programme d'entrainement gratuit dit  "express" à deux niveaux. Si le principe vous plaît, vous avez le choix entre trois programmes payants : un pour les collégiens (34,90 euros), un pour les professionnels, étudiants et lycéens (39,60 eur.), un pour les professionnels de l'écrit et les passionnés. Cette fois l'accès est illimité durant un an.

Pourquoi ça marche

L'outil en ligne présente plusieurs avantages par rapport aux outils papier classiques (livres, exercices) :

- Il n'y a rien à écrire, rien qu'à cliquer : l'attention peut ainsi se concentrer sur la difficulté
- On peut faire beaucoup plus d'exercices et choisir d'en refaire sur un point particulier de façon illimitée : des automatismes peuvent ainsi se créer, les acquisitions sont réelles, et en un temps assez court. Dix heures d'entrainement suffisent pour obtenir une élévation de sa note de 60%.
- Le fait de mesurer objectivement sa progression grâce aux tests en ligne est très motivant : cela encourage à poursuivre les exercices alors que les dictées d'autrefois avaient plutôt tendance à décourager avec des résultats en dents de scie. L'orthographe n'est plus une montagne inaccessible.
- Les règles de grammaire et d'orthographe sont rappelées en appui des exercices, pour expliquer les bonnes ou mauvaises réponses. On en perçoit mieux l'intérêt et la mémorisation est plus aisée que dans la pédagogie classique "leçons puis exercices".

Ajoutons que des universités, des IUT, des écoles de commerce ou d'ingénieurs choisissent d'abonner gratuitement leurs étudiants à ces plateformes en complément des cours de communication. 80% des étudiants d'IUT qui ont utlisé le Projet Voltaire le conseilleraient, selon une enquête réalisée en 2010.

Certifier son niveau sur son CV

Améliorer son orthographe en ligne : les bons outils du web
Pour prouver votre niveau, vous pouvez aussi obtenir une "certification" et l'indiquer sur votre CV, une pratique qui commence à se répandre.

Le Projet Voltaire a ainsi créé, le premier, la certification Voltaire dont le score (entre 0 et 1000) garantit votre niveau d'orthographe, exactement comme le TOEIC® pour votre niveau d'anglais. Pour passer le test, il faut s'inscrire en ligne et aller le passer dans l'un des 60 centres d'examen en France, situés en général dans des écoles et organismes de formation. La certification coûte 59,90 euros. Vous recevez aussi un certificat et un code que vous pouvez donner à un employeur pour qu'il aille vérifier votre score sur le site.
Pour s'entraîner, les exercices en ligne de Voltaire sont tout indiqués mais les accros des livres peuvent aussi utiliser un ouvrage papier, "Maîtrisez l'orthographe avec la certification Voltaire", publié chez Eyrolles.

Plus simple à mettre en oeuvre et moins chère, la certification OrthoPass   peut aussi être indiquée sur votre CV. Le test est à passer uniquement en ligne : vous obtenez  un score entre 0 et 1000 et pouvez recevoir votre certificat et votre code de vérification pour les employeurs pour la somme de 6 euros.
Contrairement au Projet Voltaire, OrthoPass ne propose pas de formation en ligne aux particuliers, ses services sont réservés aux entreprises pour leurs salariés.

OrthoChansons : apprendre l'orthographe en chantant

En tout cas l'orthographe est devenu un tel souci en France, que les initiatives n'ont pas fini de fleurir, en particulier sur Internet.

Un exemple,  les Orthochansons : ce programme lancé en 2012 vous propose de mémoriser la plupart des grandes règles d'orthographe... en chantant. L'idée est de faire travailler la mémoire auditive : une chanson vous débite sur un air enjoué qu'il ne faut pas confondre on et ont, er et é, avec des textes légers pleins d'exemples. Et vous chantez à votre tout sur un karaoké. 25 chansons sont proposées par le logiciel qui dit s'attaquer à 80% des fautes les plus courantes. On peut tester gratuitement 6 chansons, puis le logiciel coûte 40 euros.

Plus sérieux, le logiciel WoDy veut aider les dyslexiques à prévenir  les fautes d'orthographe et de lecture : il leur propose plusieurs orthographes possibles dès que ceux-ci commencent à taper le début d'un mot, que ce soit sur un logiciel de traitement de texte, un mail ou sur Internet.

Participer à des championnats

Si vous commencez à prendre goût à l'orthographe, alors pourquoi pas vous tourner vers la compétition : passion française, l'orthographe devient en effet matière à concours : ainsi les "Timbrés de l'orthographe " rassemblent des milliers de candidats, alors pourquoi pas vous ?

Mais attention : là, vous n'échapperez pas à la dictée ! Le site des Timbrés vous propose la vidéo de la dernière édition : tâchez d'essayer de la faire ainsi que le questionnaire avant de regarder les corrigés sur le site. Puis vous pourrez aussi télécharger les applis gratuites iPad et iPhone pour vous exercer.


Qu'en pensez-vous ?

1.Posté par Erick le 19/04/2012 09:46
Bravo pour cet excellent billet qui fait le tour de la question. Nous sommes ravis chez Projet-Voltaire d'apparaître ainsi dans ce texte de référence.

2.Posté par Awaks Onestone le 03/09/2012 14:39
Bonjour,

Bravo pour l'article ! (twitter)

http://www.golearn.net propose des exercices en ligne :

- de français ( 1900 verbes à conjuguer, 1000 mots de vocabulaires dictés),
- de calculs (addition, soustraction, multiplication, division, tables de multiplication),

le tout gratuitement.

Très bientôt le vocabulaire d'allemand sera mis en ligne.

Le site est développé par des bénévoles. 'L'éducation pour tous gratuitement' est l'un de nos moteurs.

Cordialement
Awaks

3.Posté par voyer le 19/12/2012 18:21
Merci pour ce commentaire bien vu ! Effectivement, les Orthochansons s'attaquent aux grandes règles d'orthographe, et seulement aux grandes, volontairement ! Le problème est tellement grave que les « Orthochansons » cherchent « seulement » à faire mémoriser les bases, et de la façon la plus ludique et la plus joyeuse possible. Hors de question de faire retourner des adultes à l'école ! Et hors de question également de faire refaire aux jeunes ce qu'ils font dans la journée ! Alors surprenons les uns et les autres et, en les faisant chanter, faisons-les travailler sans même qu'ils s'en rendent compte ! Et, une fois les bases bien posées, et les fautes les plus courantes effacées, il sera toujours temps d'aller plus loin et de creuser la question plus profondément, si l'on en a l'envie et le temps !

4.Posté par Sandorn le 17/12/2014 11:36
Le programme "Cocorico" sur le site http://lernnetz24.de/index_fr.html propose également tout un tas de dictées classées par difficultés orthographiques. Les dictées peuvent être écrites directement en ligne à l’ordinateur. Les fautes réalisées sont indiquées précisément, et l’apprenant doit les corriger pour passer à la phrase dictée suivante. Il s'agit d'un site à l’accès gratuit et entièrement dépourvu de publicité.

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Orientation | Méthodes de travail | Vie étudiante | Paroles d'étudiant | Partir à l'étranger





S'abonner à la newsletter gratuite