Abraham, père des croyants et fils rebelle



Qui était Abraham, patriarche dont la Bible conte l'histoire, et que les trois grandes religions monothéistes considèrent comme le "père des croyants" ? L'émission de radio "La Bible pas à pas" dresse le portrait inattendu d'un fils rebelle qui rompt avec son père pour répondre à l'appel de dieu.





Abraham par un peintre hongrois (1850). Le patriarche est souvent représenté comme un sage âgé cheminant avec tous les siens.
Abraham par un peintre hongrois (1850). Le patriarche est souvent représenté comme un sage âgé cheminant avec tous les siens.
Pour les producteurs de l'émission "La Bible pas à pas", Jocelyne et Etienne Tarneaud, mère et fils dans la vie, la Bible est d'abord une histoire de famille.

Ainsi le livre de la Genèse (l'un des premiers de la Bible) fait-il le récit de l'histoire d'Abram (que Dieu appelle ensuite Abraham). Son père, un certain Terah, est originaire d'Ur en Chaldée, une ville de Mésopotamie où l'on pratique un culte lunaire. Nous sommes au 19ème siècle avant J.-C.

Terah, selon la tradition juive, aurait été marchand de statuettes représentant des divinités, un commerce d'idoles à l'époque florissant. Or voilà qu'Abraham veut prouver à son père que ces idoles ne sont que de vulgaires morceaux de bois ou d'argile. D'un coup de bâton, il les fracasse pour prouver qu'il ne s'agit là que d'une farce lucrative !

Furieux, son père l'aurait, dit-on, livré au roi au roi Nemrod pour que celui-ci le fasse passer par le feu. Une épreuve dont Abram, toujours selon la tradition juive, serait sorti indemne...

L'émission "La Bible pas à pas" consacrée à l'histoire d'Abraham

Etienne Tarneaud
Etienne Tarneaud
Ecoutez l'émission consacrée à Abraham et laissez vous emporter par le récit de Jocelyne et les musiques composées par Etienne.

Cliquez sur le podcast, ouvrez le MP3 puis avancez jusqu'au point 03:30 où commence l'émission

la_bible_pas_a_pas_01_12_2013.mp3 la-bible-pas-a-pas-01-12-2013.mp3  (16.33 Mo)



La foi d'Abraham

"Quitte ton pays, ta parenté et la maison de ton père, pour le pays que je t'indiquerai"... Voilà la parole qu'Abraham entend, de la part d'un dieu mystérieux mais ô combien plus vivant que les idoles de son père.

C'est là que la Bible (au chapitre 12 de la Genèse) entame le récit de son histoire. On y voit Abraham se mettre en route vers une terre qui se révèle être la Palestine biblique. Sa vie devient alors une longue errance, ponctuée par la révélation progressive d'une promesse divine : celle d'avoir une descendance nombreuse qui doit être source de bénédiction...

Le Sacrifice d'Isaac. Rembrandt (1634)
Le Sacrifice d'Isaac. Rembrandt (1634)
Les trois grandes religions monothéistes (juive, chrétienne et musulmane) voient en Abraham un modèle :

- Il croit en un dieu unique. A une époque où les peuples adorent les idoles, Abraham embrasse la foi en un seul dieu. C'est le sens de la rupture avec "la maison de son père".

- Il garde la foi malgré les épreuves. En effet la promesse divine tarde à se réaliser : sa femme Sarah est stérile, et il n'a toujours pas d'enfant. Il a bien un fils, Ismaël, avec sa servante, mais ce n'est pas le fils promis par Dieu. Finalement, trois anges lui rendent visite pour lui annoncer que Sarah aura un fils : ainsi nait Isaac, le fils de la promesse.

- Il obéit aux demandes étranges de ce dieu qui lui commande de sacrifier Isaac, son fils unique. Mais au dernier moment, dieu épargne ce fils et loue Abraham pour sa foi et son obéissance...

Pour aller plus loin

- L'émission "La Bible pas à pas" est diffusée chaque dimanche à 10h30 sur Radio Notre Dame (FM100.7). Retrouvez la aussi sur sa page Facebook

- Se procurer l'ouvrage de La Bible pas à pas, tome 1, d'Adam à Jacob

- Lire aussi : La Bible, patrimoine de l'humanité

3 Janvier 2014
la rédaction

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Témoignages | Initiatives | Coin philo | Portrait | Citations | Spiritualité



Vos articles préférés !



S'abonner à la newsletter gratuite