APB 2014 : des nouveautés pour inscrire ses voeux d'orientation



Le site admission-postbac a ouvert le 20 janvier la phase d'inscription des voeux d'orientation. Elle dure comme chaque année jusqu'au 20 mars mais en 2014, le dispositif APB comporte des nouveautés.





Lycéens au salon APB 2013.
Lycéens au salon APB 2013.
Le 20 mars devient chaque année la date rituelle où les élèves de terminale peuvent démarrer l'inscription de leurs voeux d'orientation postbac sur le site national désormais célèbre admission-postbac.fr

En 2014, comme les années précédentes, vous avez jusqu'au 20 mars pour inscrire jusqu'à 36 candidatures sur le site. Passée cette date, il n'est en effet plus possible de rajouter un voeu, d'où l'importance de bien respecter les délais et le calendrier du dispositif.

Il y a cependant des nouveautés destinées à pallier les faiblesses d'APB mises en lumière par l'enquête réalisée en janvier 2013.

Du nouveau pour les dates

L'idée est de diminuer au maximum le stress, la complexité et l'effet "engrenage fatal" qui peut être généré par le dispositif informatique. "APB ne doit être ni un casse-tête pour les élèves, ni une source d'angoisse pour les parents", a expliqué Geneviève Fioraso, la ministre de l'Enseignement supérieur en présentant les nouveautés 2014.

Premier changement important : Les premières réponses aux voeux d'orientation ne seront pas données, comme les années précédentes, durant la semaine des épreuves du bac, mais huit jours plus tard, soit à partir du 23 juin 2014. Les lycéens auront ainsi l'esprit plus libre pour en prendre connaissance et surtout pour donner leur réponse sur le site APB jusqu'au 27 juin 14heures : il est en effet possible d'accepter mais aussi de refuser ou de conditionner son "oui" ou son "non" en attendant la deuxième phase de résultats (du 4 au 8 juillet 2014). Des choix stratégiques qu'il vaut mieux poser paisiblement.

Pour les autres dates, peu de changement : on doit avoir absolument mis tous ses voeux sur APB avant le 20 mars, les voir validés (en cliquant tout simplement sur "validation") avant le 2 avril, avoir envoyé tous les papiers pour les dossiers avant le 9 mai, mais on aura cette année jusqu'au 10 juin minuit pour changer l'ordre de ses voeux: un point stratégique puisque APB vous propose le voeu le mieux placé dans votre liste (et où vous êtes accepté).

Un numéro vert pour les appels à l'aide

Egalement pour ceux qui sont stressés, qui ont fait une fausse manoeuvre, ne comprennent pas une réponse ou ne savent pas s'ils ont bien classé leurs voeux, le ministre va ouvrir entre mars et juin un numéro vert que l'on pourra appeler.

Jusque-là les candidats perdus pouvaient envoyer un mail à l'adresse "Contact" du portail APB : les services recevant 100 000 mails chaque année, sans compter les coups de fil reçus par les rectorats et les établissements, il y avait manifestement des besoins d'accompagnement.

D'ailleurs dans l'enquête faite en 2013, 45% des jeune ayant utilisé APB ont déclaré qu'ils auraient souhaité pouvoir bénéficier d’un accompagnement personnalisé. C'est chose faite avec ce numéro vert, mais il faudra encore attendre quelques semaines pour pouvoir appeler : dans les années ultérieures, le ministère annonce qu'il sera ouvert dès le mois de décembre.

D'ici là, suivez nos conseils pour bien classer vos voeux sur APB : le plus important est de ne pas s'y prendre au dernier moment, mais de s'inscrire dès le début et de se familiariser avec le portail, puis de renseigner les voeux dont on est sûr peu à peu.

Une présentation des formations plus simple

D'après l'enquête réalisée en 2013, seuls 29% des étudiants interrogés estimaient que les formations postbac possibles étaient bien présentées.

Le gouvernement veut donc améliorer l'information et la rendre moins complexe de deux façons :
- Les lycéens vont être informés sur le dispositif APB dès la classe de première.

- L'intitulé des diplômes proposés par les universités va être plus simple. La réforme de l'enseignement supérieur a en effet réduit le nombre de licences générales ce qui fait que les lycéens qui veulent aller en fac ont désormais le choix entre 45 mentions de licence au lieu de 1800 !

Rappelons que pour découvrir les formations avant de mettre vos voeux, vous pouvez utiliser le moteur de recherche très puissant d'APB et visiter les sites des établissements où sont présentés les diplômes. Vous pouvez ainsi noter les dates des journées portes ouvertes et aller vous renseigner sur place. N'oubliez pas non plus de cliquer sur les liens "Pour en savoir plus" ou "Détails" qui précisent s'il y a des places limitées ou des sélections d'entrée.

Un coup de pouce aux universités

Le gouvernement veut mettre en avant les formations des universités, trop souvent choisies par défaut et mise en fin de liste (par sécurité).

C'est pourquoi les universités arrivent en tête dans la liste qui présentent les formations possibles, soit dans l'ordre : les Licences (1ère année en université), les PACES (Première Année Commune aux Etudes de Santé), les BTS et les BTS agricoles, les DTS (Diplômes de Technicien Supérieur), les DUT, les DEUST (Diplômes d’Etudes Universitaires Scientifiques et Techniques), les DCG (Diplômes de Comptabilité et de Gestion), les Cycles universitaires préparatoires aux grandes écoles, les CPES (Classes Préparatoires aux Etudes Supérieures), les CPGE (Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles), les DMA (Diplômes des Métiers d’Art) Les Ecoles d'architecture, d'art, les formations d'ingénieurs, les écoles de commerce, les formations paramédicales et sociales, les "mises à niveau", etc.

D'autre part, si vous choisissez une licence universitaire dans vos voeux, ce choix sera validé d'office, même si vous oubliez de cliquer sur "validation" avant la date limite du 3 avril. En effet, en 2013, 12% de candidats ont dû abandonner la procédure APB parce qu'ils n'avaient pas validé leurs choix !

Notez que cette indulgence ne vaudra que pour les licences, pas pour les autres voeux : si vous oubliez de valider un voeu, il n'est pas pris en compte et vous ne pourrez donc l'obtenir. (Et si vous ne mettez qu'un voeu, n'oubliez pas non plus de le classer, en numéro un, pour qu'il soit pris en compte).

Autre précision : si vous visez un bac professionnel ou technologique, mieux vaut viser tout de même un BTS ou un DUT où vous avez de meilleure chances de réussite qu'en licence. En 2014, un quota de places vous sont réservées dans ces formations courtes.

APB ouvert aux bac+1 qui veulent se réorienter

Jusqu'à présent, les étudiants qui voulaient se réorienter après une première année d'études supérieures s'adressaient directement aux établissements ce qui avait l'inconvénient de mobiliser des places dans plusieurs écoles. 

A partir de 2014, ils devront passer par APB que ce soit pour les réorientations en interne à l’établissement lorsqu'il n'y a pas un accord préalable, les réorientations vers une autre université, celles d'une licence vers une formation sélective ou l'inverse.

Enfin, le ministère va créer un "comité des usagers" composé de parents d'élèves et d'enseignants pour continuer à évaluer le dispositif APB et à l'améliorer.

De plus en plus d'écoles sur APB

On voit chaque année de nouveaux réseaux d'écoles, notamment parmi les écoles de commerce ou d'ingénieurs, rallier le dispositif APB.

En 2014, le site admission-postbac propose ainsi pour la première fois :
• les écoles de commerce du concours Atout+3
• les bachelors de technologie de l'ENSAM
• certains IRTS et quelques formations professionnelles spécifiques
• les expérimentations PACES.

A l'inverse les formations qui recrutent hors APB s'amenuisent. Il reste tout de même : les écoles paramédicales et du secteur social, les écoles de commerce accessibles après le bac via les concours Link, Accès, Pass, Sésame, le concours Team, le concours Prism, quelques écoles d'ingénieurs postbac (réseau ICAM, réseau Fésia, ESITC Cachan), des grandes écoles d'art, les instituts d'études politiques dont Sciences Po Paris, les IEP de province et le nouveau Sciences Po Grand Paris.


Lundi 20 Janvier 2014
la rédaction

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !